Gabon : Le BDC se porte très bien n’en déplaise à ses détracteurs.

0
435
Anna Claudine Mavioga, présidente du BDC

Le Bloc Démocratique Chrétien(BDC), de feu le secrétaire général exécutif Guy Christian Mavioga se porte à merveille, et la grâce de cette formation résiderait certainement du simple fait que c’est un parti Chrétien basé sur le magistère de l’Église catholique. Cette performance se justifie par les installations des structures de base, des cellules et autres pour faire avancer le Parti. Cela n’arrange pas certaines personnes qui se disent être des héritiers de Guy Christian Mavioga.

En effet, la mise en place des structures de bases et des cellules conduit à un certain dynamisme, c’est ce qui a été fait à Port-Gentil, dans l’Ogooué-Maritime, à Mouila dans la Ngounié et dans la province de l’Estuaire.

« Pour ce qui est de la province de l’Estuaire, je prends l’exemple de la commune de Zomo, lors des élections législative et locale de 2018, je me suis battue de ce côté pour que le BDC ait sept conseillers (7), deux(2) à la commune et cinq(5) dans le département pour ce qui est de mon parti le BDC » Anna Claudine Mavioga, Présidente du BDC. Concernant les soi-disant héritiers du Bloc Démocratique Chrétien(BDC), cette dernière à balayer cela d’un revers de la main, en disant qu’il n’y a aucune dissonance.

« Le 4 septembre 2021, lors du décès du secrétaire exécutif du BDC des individus se sont levés, alors qu’il avait déjà été chassé du Parti en 2009. Parmi ses soit disant héritiers figurent Lebongo Dieudonné, Lucien Boulingui Ifounga qui est à l’UPG depuis 2008. Ils sont passés au CND, sauf au ministère de l’Intérieur. Ce qu’ils oublient c’est que le ministère de l’Intérieur a déjà délivré le nouveau récépissé définitif au nouveau bureau directoire que je dirige, pour moi cette agitation relève de la sorcellerie pure et simple » a regretté Anna Claudine Mavioga.

Vue du logo
Vue de la signature

Dans les documents, on peut bien observer l’imitation du logo, suivi de l’imitation de la signature de feu Guy Christian Mavioga et les Statuts et règlement intérieur qui se trouvent dans un même document comportant la signature de Guy Christian Mavioga.

Le Bloc Démocratique Chrétien créer en 1997 est signataire avec le Parti démocratique gabonais (PDG) de la charte de la majorité républicaine et sociale pour l’émergence signée en 2010, compte la respecter.

Pour rappel, le secrétaire général exécutif du Bloc Démocratique Chrétien (BDC) Guy Christian MAVIOGA est décédé le 4 septembre 2021 décède à Libreville.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here