Gabon : Lancement du projet HUB CEEAC-ICAT pour la transparence de l’action climatique en Afrique Centrale

0
467
Une vue des participants

Le 24 mars dernier, a eu lieu par Visio-conférence et sous la Présidence de la République Démocratique du Congo (RDC), pays assurant la présidence en exercice de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), la cérémonie d’ouverture de l’atelier de lancement officiel des activités du Hub Régional sur la Transparence de l’Action Climatique en Afrique Centrale, financé par l’Initiative sur la Transparence de l’Action Climatique (ICAT).

Cette cérémonie était placée sous la Présidence de Son Excellence Madame Eve BAZAIBA MASUDI, Vice Premier Ministre, Ministre de l’Environnement et du Développement Durable de la République Démocratique du Congo, pays assurant la Présidence en exercice de la CEEAC. Y ont pris part, les Ministres et Représentants des Ministres des 11 pays de cet espace économique, l’Ambassadeur Gilberto Da Piedade VERISSIMO, Président de la Commission de la CEEAC, les représentants des Institutions spécialisées et des Agences d’exécution de la CEEAC, les Directeurs de départements ministériels, les Points Focaux Climat, les Agences nationales, les organisations de la société civile et les Partenaires Techniques et financiers de la sous-région, dont les Cabinets Aether et FOKABS.inc.

Trois temps fort ont marqué cette cérémonie à savoir : l’allocution du Dr Henning Wuester, Directeur de l’ICAT, celle de l’Ambassadeur Gilberto Da Piedade Verissimo, Président de la Commission de la CEEAC et le discours d’ouverture de Madame Eve BAZAIBA, Vice Premier Ministre, Ministre de l’Environnement et du Développement Durable de la République Démocratique du Congo.

Le Directeur de l’’ICAT a d’abord félicité la Commission de la CEEAC et les pays de la sous-région pour la mise sur pied de ce Hub Régional de Transparence pour l’Action Climatique (ReCATH). Après, il a rappelé, au nom du Comité Directeur de l’ICAT, la volonté de continuer à soutenir la sous-région Afrique Centrale dans ses efforts de lutte contre les changements climatiques et dans la transparence des actions. Enfin, il a en outre souligné que la vision est que les pays de la sous-région entreprennent des actions sur le changement climatique tout en renforçant leur capacité à faire avancer les priorités nationales de développement.

Les interventions du Président de la Commission et de Mme la Vice-premier Ministre, Ministre en charge de l’environnement et du Développement Durable de la RDC ont, quant à elles rappelé, l’engagement et la volonté des Hautes Autorités Politiques des pays d’Afrique centrale d’apporter leurs contributions dans la lutte contre les changements climatiques. Ils ont reconnu les efforts à consentir pour construire des systèmes de transparence solides dans les pays de la sous-région, qui contribueraient à rendre visibles leurs actions dans ce domaine.

L’un des principaux intervenants pendant les présentations techniques, Prof Fobissie Kalame – Expert en appui au Hub Régional, a souligné que le centre soutiendra les pays dans leur mise en œuvre de l’Accord de Paris et contribuera à renforcer la capacité nationale à suivre les progrès réalisés par rapport aux objectifs en matière de changement climatique, à informer les décideurs politiques et à stimuler l’ambition et la mobilisation des ressources. Il facilitera le partage d’informations et de bonnes pratiques au sein de la région.

Prenant la parole à la suite des présentations conformément à l’agenda, les Représentants des Etats membres ont apprécié le projet Hub Régional sur la Transparence de l’Action Climatique en Afrique Centrale et félicité le Président de la Commission de la CEEAC pour le leadership et l’engagement dans l’organisation réussie de l’évènement. Ils ont également adressé leur remerciement à l’initiative pour la Transparence de l’Action Climatique (ICAT) pour son soutien financier à la mise en œuvre dudit projet.

Les pays et les partenaires réunis pour le lancement du Hub Régional ont rappelé le contexte dans lequel s’est tenue cette cérémonie, notamment les engagements pris par les pays de la sous-région en matière de lutte contre le changement climatique, et ont souligné l’importance des ressources financières, et des politiques et actions fortes pour que les pays atteignent leurs objectifs en matière d’actions climatiques et de développement durable. À cet effet, Ils ont loué l’initiative et exprimé leur volonté de s’engager, participer et bénéficier des opportunités qu’offrira le Hub Régional à la région.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here