Gabon/Lancement du centre gabonais des élections prévu pour fin mars- début avril.

0
1499

Le centre gabonais des élections des élections est prévu voir le jour fin mars-début avril. Ceci conformément à la résolution du dialogue d’Angondjé tenu en mars et mai 2017, qui prévoit la mise en place du centre gabonais des élections(CGE) en remplacement de la commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP). Cette structure en croire les autorités verra le jour avant la tenue des élections législatives. Sauf que l’on ne sait pas si les mêmes personnes seront reconduites à l’instar du président de l’ancienne dénomination René  Aboghe Ella.

En plus de cette maison capitale au déroulement du scrutin au Gabon, le gouvernement cette institution indispensable à la tenue du scrutin, le gouvernement déclare aussi avoir déjà procédé à la mise en place des réformes issues des assises d’Angondjé et d’intégré dans la Constitution  certaines d’entre elles. Aussi, au sein du centre gabonais des élections, il y a la révision de la liste électorale suivi du financement, qui demeure des chantiers énormes pour les autorités qui rassure tant bien que mal.

S’agissant des élections, elles auront lieu le 28 avril prochain et mettront en course, des centaines de candidats de tout bord politique pour 143 sièges de députés. Cette date a été retenue par La Cour Constitutionnelle, après avoir saisie par le gouvernement sur l’incapacité à organiser les élections législatives en 2017, la ramené au début du deuxième trimestre de l’année en cours. Les candidats disposent de quarante (40) jours pour convaincre leurs électeurs question de prétendre revenir au Palais Léon Mba.

Pour votre gouverne, c’est la troisième date que communique le gouvernement d’Issoze Ngondet 2 quant à la tenue des élections des députés au Gabon. Initialement prévues en décembre 2016, elles ont été repoussées au mois de juillet 2017 par la Cour Constitutionnelle qui, sa Initialement prévues en décembre 2016, elles ont été repoussées au mois de juillet 2017 par la Cour constitutionnelle qui, saisie par le premier Ministre, a annoncé que «  les élections des députés de l’assemblée nationale doivent  se tenir au plus- tard au mois d’avril 2018 ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here