Gabon : Lambaréné coupée du reste du pays.

0
487
La file indienne des habitants attendant les taxis

La pénurie de carburant commence à être inquiétante dans la ville du grand blanc.

Effet, depuis quelques jours, les habitudes des migoveens ont changé à cause de l’absence de l’essence et du gaz dans les stations-service, et du coup les activités économiques tournent au ralenti. Pour partir du quartier Isaac pour celui du Matériaux, plusieurs personnes sont obligées de battre le bitume, dans la mesure où les quelques taxis visibles dans la ville n’arrivent pas à satisfaire la demande qui est forte en cette période de vacances. Serge Mandonga, propriétaire d’une structure de pêche « je ne sais pas ce qui se passe, tout mon programme a pris du retard » a clamé ce spécialiste de pêche.

Vivement que la situation revient à la normale pour l’intérêt de tous.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here