Gabon : « Je ne me reconnais pas dans cette publication », affirme Yves Ndong qui dément toute implication et tout lien avec l’article publié par 7joursinfo.com

0
567
Yves Ndong, directeur général de l'auto-école Nemico

Suite à la publication de l’article intitulé «Oscar MAPANGOU, directeur du centre d’examens du permis, Jean Felix MEZUI, directeur du centre des cartes grises et Anatole KABOUNOU ONKONI, directeur général des transports terrestres, mis sous pression par l’ANAVEA.» le 10 janvier 2022 par le média en ligne 7joursinfo.com, qui détériore sa relation avec ses partenaires, Yves Ndong, le directeur de l’Auto-Ecole Nemico dément fermement toute implication avec cet article.

« Depuis près de deux semaines, j’ai reçu une information selon laquelle mon image est apparue dans un média en ligne dans un article qui parle du directeur du centre d’examens du permis, du directeur du centre des cartes grises et du directeur général des transports terrestres. Quelques temps après, la publication a enlevé mon image et a remis celle du directeur du centre d’examens du permis. Je tiens à faire ce démenti pour dire que je ne me reconnais pas dans cette publication parce que je suis aujourd’hui victime des attaques et des menaces », déclare Yves NDONG inquiet de se retrouver au centre d’une affaire dont il n’a aucune connaissance.

Selon Yves Ndong, la photo utilisée est très ancienne. Toujours disponible sur la toile, elle date de plus de 4 ans. C’est donc une image sortie de son contexte. « Je voudrais par-là attirer l’attention de l’opinion nationale et internationale que si je suis victime demain des représailles de l’administration suite à cette publication, je ne suis pour rien et je ne me reconnais pas. Par conséquent, je prends l’opinion à témoin surtout que le média a reconnu son erreur et a aussitôt changé cette image qui m’a fait passer pour le directeur du centre du permis alors que je ne le suis pas.»

Espérant rétablir rapidement un climat de confiance et animé par le désir d’écarter son nom de ce sujet qui implique ses partenaires notamment le centre national du permis de conduire, le centre des cartes grises et la direction des transports terrestres, Yves NDONG demande donc humblement à ses détracteurs de se rapprocher du média éditeur de la publication afin d’avoir davantage d’informations sur les sources et l’ensemble des éléments ayant servi à la rédaction de l’article publié le 10 janvier 2022 afin qu’il puisse paisiblement vaquer à ses occupations quotidiennes.

Pour mémoire, l’article a été mis en ligne le 10 janvier 2022 avec une illustration présentant trois personnes à savoir le directeur du centre d’examens du permis Oscar MAPANGOU, le directeur du  centre des cartes grises Jean Felix MEZUI, directeur général des transports terrestres Anatole KABOUNOU ONKONI.

Malheureusement, en lieu et place de la photo d’Oscar MAPANGOU, c’est l’image d’Yves NDONG qui s’est retrouvée sur l’illustration alors qu’il n’a aucun lien avec cette publication dont la première version était disponible à 11h46. Constant son erreur sur l’article et dans le souci de ne pas porter préjudice à Yves NDONG, la rédaction a très vite mis à jour cette illustration au cœur de cette polémique à 12h14 soit près 30 minutes après sa publication.

Fait qui doit être pris en compte par ses détracteurs car il disculpe le directeur de l’Auto-Ecole Nemico de tout lien avec l’article à l’origine de sa préoccupation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here