Gabon : Guidat Fabrice viré de Gabon Autosur.

0
571
Fabrice Guidat, le désormais ancien DG de Gabon Autosur

Il y a plus de douze ans que Joseph Tripodi l’administrateur général de Gabon Autosur avait confié sa société à Guidat Fabrice, ne sachant pas que ce dernier allait conduire l’entreprise dans une fosse financière abyssale. C’est fort de cette gestion approximative qui a fortement plombé la stabilité et le crédit technique de Gabon Autosur, que Joseph Tripodi a valsé Guidat Fabrice de la société.

La gestion scandaleuse et mafieuse des fonds de la société Gabon Autosur par le directeur général sortant sont autant de griefs qui ont conduit l’administrateur directeur général Joseph Tripodi à prendre cette décision. Car, en l’espace de six ans, Gabon Autosur se retrouve avec une dette abyssale de plus d’1 milliard de francs CFA. Cette dette provient du détournement de la TVA, de la redevance de 5% issue de la concession du service public de contrôle technique, ainsi que la redevance municipale (qui s’élève à 2.000 francs CFA par visite technique) des différentes mairies dans lesquelles sont installés les centres de Gabon Autosur. Joseph Tripodi qui s’est appuyé sur les compétences de Guidat Fabrice pour donner une image prospère à son entreprise est aujourd’hui dans le désarroi en constatant le désastre financier dans lequel se trouve désormais le fruit de son investissement.

Pour camoufler l’accumulation de cette dette, Guidat Fabrice a longtemps mis en cause les difficultés liées au non-respect des engagements pris par l’administration à l’égard des opérateurs économiques du secteur et à la concurrence déloyale entretenue en faveur de son concurrent Autobilan Agréé. Mais comme nous avons coutume de le dire en Afrique, « la vérité n’ayant pas de tombe, elle finit toujours par être connue ». Personne ne pouvait se douter un seul instant que, les accusations de détournements portés par Joseph Tripodi à l’égard de Guidat Fabrice et ses amis depuis des années, étaient fondées et avérées. Il n’y a aucune vérité que le temps ne peut révéler.

Longtemps considérée comme un modèle dans le domaine du contrôle technique au Gabon, la société Gabon Autosur aura fort à faire afin de retrouver ses lettres de noblesse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here