Gabon/ Education complète à la sexualité : le Gabon associe enseignants, parents, personnels encadrement

0
139
Une vue des jeunes dans une salle.

A la suite de la formation des personnels d’encadrement pédagogique et des formateurs de formateurs de l’Ecole normale supérieure de l’enseignement technique, l’UNESCO, la Banque africaine de développement, le Ministère en charge de la formation professionnelle et le Ministère de l’Education nationale organisent, du 23 au 27 novembre 2021, une série de formations au profit d’enseignants, parents, personnels encadrement et jeunes leaders.

Pour ce faire, une visite des délégations se fera le 26 novembre à 10h, au Centre de formation professionnelle de Nkembo. Ces formations s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre des « Activités d’Information, éducation et communication sur les IST, le VIH/Sida et la santé sexuelle et reproductive des adolescent(e)s » du « Projet de renforcement des capacités pour l’employabilité des jeunes et l’amélioration de la protection sociale (RCEJAPS) » ; lequel vise à doter les élèves, les étudiants, les parents d’élèves, le personnel d’encadrement et d’appui de l’enseignement technique et professionnel, de compétences et de valeurs leur permettant de faire des choix responsables quant à leurs relations sexuelles et sociales dans un monde affecté par le VIH et le COVID-19.

Il s’agit de prévenir par l’éducation et la sensibilisation les IST/Sida, les grossesses précoces et/ou non désirées, de la prévention du Covid-19 et de l’intimidation, la discrimination et la violence de genre en milieu scolaire (VBGMS) ainsi que l`usage de drogues. L’Education complète à la sexualité (ECS), encore appelée Education à la santé sexuelle et de la reproduction (ESSR), était jusque-là enseignée au Gabon, au pré-primaire, au primaire et à l’enseignement secondaire général.

Ce nouveau projet vise quant à lui à l’intégrer dans l’enseignement et de la formation techniques et professionnels. Le présent atelier vise à : Renforcer les compétences pédagogiques des enseignants ; Susciter l’adhésion des parents au programme ESSR enseigné ; Equiper une masse des jeunes leaders acquis aux activités d’IEC en vue de l’animation de clubs santé dans leurs établissements respectifs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here