Gabon/Café Littéraires sur « l’histoire en question ».

0
812

En prélude de la table ronde devant se tenir le mercredi 07 mars à l’Institut Français de Libreville, sur le thème «  l’histoire en question », que la dite maison culturelle  a organisé le lundi 5 mars un café littéraire.

L’Afrique aux mille visages regards croisés Franco-Africains édition 2018 est un cycle de débat d’idées organisé par le l’Institut Français. Inaugurer le 15 février par Dominique Renaux, ambassadeur de France au Gabon est censé se dérouler jusqu’au mois de novembre 2018. Ecrivains, illustrateurs, artistes, réalisateurs, universitaires, metteurs en scène, philosophes, éditeurs, français, gabonais et africains tous reconnus nous raconteront leurs aventures africaines. Ils échangeront sur des thèmes divers concernant la vision de la ville africaine, l’évolution de sociale de femme africaine, la place de la jeunesse etc.

Prévu donc pour ce mercredi, la table ronde se déroulera dans la salle Jean-Louis Barrault de l’Institut  Français et aura la participation de l’icône historienne Française spécialiste de l’Afrique et officier de l’ordre national de mérite Catherine Coquery- Vidrovitch. De Gaston Paul Effa écrivain et professeur de philosophie camerounais, mais aussi Jean Divassa Nyama, vice-président de l’union des écrivains du Gabon avec comme modérateur Steeve Renombo, maitre de conférence de l’Université Omar Bongo de Libreville.

A cet effet, d’autres manifestations sont prévu, notamment( le jeudi 08mars dans la même salle à 18h30 café littéraire avec Gaston Paul Effa et le vendredi 09 mars en matinée à l’Université Omar Bongo, échange avec Catherine Coquery- Vidrovitch.

Vue la qualité des intervenants le grands public est appelé à y assister massivement car nous devons comprendre l’évolution et trouver les solutions de notre Afrique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here