Gabon : Au revoir Loxia, bienvenue à BGFI avec son image écornée.

0
498
Vue des sièges de Loxia (à gauche) et BGFI Bank (à droite)

Loxia, la filiale du groupe BGFIBank, créée en 2012 est sur le point de procéder à la fermeture de ses agences à Libreville, Owendo et Akanda. L’objectif de cet établissement de deuxième catégorie était la bancarisation et l’accompagnement du plus grand nombre, aujourd’hui la mission est loin d’être atteinte. C’est cet échec qui conduit à sa fermeture ou encore à son absorption par le groupe que dirige Henri Claude Oyima à savoir BGFI Bank.

Le jeudi 4 juin 2022 en matinée une jeune dame va tenter de joindre les opérateurs économiques bancarisés à Loxia « M bonjour ! Nous vous convions à une réunion qui se tiendra dans les locaux de Loxia au centre-ville pour vous expliquer le basculement de votre compte courant de Loxia à BGFI », « Madame je ne comprends rien, ça se passe rapidement comme ça ? ». Au bout du fil la jeune dame avait déjà raccroché.

Les responsables de Loxia pensent que les opérateurs économiques sont à leur disposition, car le même jeudi une réunion s’est tenue à la direction générale de Loxia. A l’occasion de cette dernière se trouvait les techniciens de BGFI et ceux de Loxia venus expliquer les avantages, mais pas les inconvénients de ce basculement qui va certainement engendrer trop de taxe avec Loxia qui va se faire absorber en transmettant ses capitaux à l’entreprise absorbante BGFI Bank. L’absorbée et l’absorbante gagneraient à rendre publique les conclusions de la réunion de jeudi (Hier).

Aussi, plusieurs opérateurs économiques s’inquiètent de la situation qui prévaut au regard de l’arsenal des taxes qui existe dans cette Banque. D’ailleurs, celle-ci enregistre des scandales financiers non seulement en République démocratique du Congo(RDC) mais au Gabon aussi avec l’affaire de l’opération scorpion révélée par Patrichi Tanasa Mbadinga, l’ancien directeur général de Gabon Oil Company lors du passage à la barre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here