Gabon : 7 jours à la CPPF pour proposer mieux aux retraités.

0
235
Les retraités au siège de la CPPF

Regroupés en association nationale, les retraités du Gabon se sont entretenus avec la direction générale de la caisse des pensions et de prestations familiales (CPPF) des agents de l’État, lors d’une assemblée générale, afin de procéder à l’arrimage des pensions retraites au nouveau système de rémunération.

Après l’avoir séquestré dans son bureau, rapporte l’AGP, le directeur général de la caisse n’a bénéficié que de 7 jours pour trouver ” la solution” palliative aux pensions des retraités, car en effet semble-t-il, la situation des retraités va de mal en pis.

Pour les plaignants, cette situation est occasionnée par le peu d’empathie qu’éprouvent les autorités gouvernementales. Entraînant par la suite un effet ras-le bol des pères et mères de famille qui ne décolèrent toujours pas.

Par l’entreprise de leur porte-parole, le président du mouvement social des travailleurs gabonais vaillants (MSTGV) Pierre Mintsa, les membres de l’ANAREG envisageraient de mener d’autres actions, si le gouvernement ne trouve pas une solution dans un délai bien précis. A cet effet, les responsables du ministère du budget ont promis aux partenaires sociaux une régularisation de la situation avec ” l’arrimage au nouveau système de rémunération des pensions”.

Le compte à rebours est lancé !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here