Déclaration de politique générale : les annonces de Rose Christiane Ossouka Raponda.

0
647
Rose Christiane Ossouka Raponda, Premier Ministre

Vendredi 4 septembre 2020, Rose Christiane Ossouka Raponda, Premier ministre, a prononcé devant les députés de l’Assemblée nationale sa déclaration de politique générale et ce, conformément à l’usage républicain et après autorisation du Conseil des Ministres.

En effet, le Premier ministre a tracé, vendredi à l’Assemblée nationale, les grandes lignes de son action à la tête du gouvernement.

La politique générale annoncée par le Premier ministre s’articule autour de 4 axes majeurs : la maîtrise du risque sanitaire lié au Covid-19 ; la relance de l’économie ; la bonne gouvernance de l’action publique ; la préservation du modèle social de redistribution pour améliorer la qualité de vie des Gabonaises et des Gabonais, et consolider le vivre ensemble.

En conséquence, l’action du gouvernement Ossouka sera de poursuivre la mise en œuvre de la démarche actuelle de la stratégie de riposte contre la Covid-19, à savoir : « dépister – isoler – traiter », tout en maintenant les mesures barrières.

Aussi, l’action du gouvernement sera-t-elle de maintenir une surveillance active de la pandémie, d’encourager les opérations de dépistage volontaire, de prendre en charge les cas positifs, de protéger les personnels soignants.

Par conséquent, la croissance économique devrait être de retour en 2021 et pourrait s’établir entre 2 et 3 %. L’enjeu donc pour le gouvernement, au-delà de la forte contrainte budgétaire, est de faire repartir les activités économiques.

Par ailleurs, le gouvernement compte accélérer l’exécution des projets en Partenariats publics-privés. Ainsi, son rôle sera de veiller à la bonne exécution et à la réalisation effective de ses projets.

En revanche, dans son discours de politique générale, le Premier ministre a rappelé qu’au plan social la concertation était la règle, mais ce qui ne préjuge en rien de l’issue de cette concertation qui, pour être efficace, doit être totale, loyale et tenir compte des lignes rouges.

Le Premier ministre a présenté devant le Parlement des objectifs d’une grande ambition pour le Gabon. Car l’État doit se recentrer sur ses missions régaliennes essentielles à la cohésion du pays.

Le Premier ministre fixe la barre haute, c’est une ambition nécessaire pour répondre aux défis qui l’attendent. Maintenant place aux actes !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here