Décision de la CAF : une honte pour le foot Ball africain.

0
475
L'équipe des Panthères du Gabon en perdition

En séjour en  Gambie dans le cadre des éliminatoires CAN 2022, la sélection  nationale du football du Gabon avait été brutalisée à l’aéroport  de Banjul de Gambie.

La Confédération Africaine de Football (CAF)  »   informée  a pris une surprenante décision dans ce qu’on pourrait appeler l’affaire ” Gambie-Gabon”. Une décision qui pourrait donner des envies  à d’autres sélections de foot- ball.

En effet, au terme de sa réunion du 6 décembre 2020, le jury disciplinaire, organe indépendant de la CAF, a infligé une amende de 54 millions 193 mille francs CFA à la fédération gambienne avec sursis à condition que la fédération gambienne ne soit pas reconnue coupable d’une infraction similaire au cours des vingt-quatre (24) prochains mois.

Plus surprenant encore, la Fédération gabonaise (Fegafoot) devra elle aussi s’acquitter d’une amende en raison du comportement de son capitaine Pierre-Emerick Aubameyang qui a «publiquement diffusé sur les réseaux sociaux des contenus offensants et dégradants, portant atteinte à l’honneur et à l’image de la Confédération Africaine de Football.»

Il devra payer 5 millions 419 mille francs CFA.On se souvient que les joueurs de l’équipe nationale du Gabon sont restés bloqués à l’aéroport de Gambie pendant cinq heures. Dormant à même sur le sol, alors qu’ils devaient disputer le lendemain un match des Eliminatoires de la CAN 2022. Une situation déplorable, dont l’objectif était bien connu, c’est-à-dire décourager les joueurs gabonais.

C’est pourquoi, la décision de la CAF, n’honore pas le football africain. Les responsables de la Caf auraient certainement souhaité que les joueurs gabonais ne publient pas ces images dégradantes pour protéger les instances du football  africain.  Où  sont  passés les valeurs d’intégrité sportives et les règles du fair-play en ce qui concerne l’accueil d’autres équipes ?En lieu et place des décisions qui devraient servir d’exemple, pour d’autres sélections qui s’amuseraient à réserver un tel accueil  à d’autres sélections, c’est une amende que la CAF, infligé à cette sélection gambienne. Une sélection de magouilleurs et tricheurs, qui,  ne sachant pas comment faire pour remporter une victoire face à  l’équipe nationale du Gabon ont usé des méthodes  qui font honte à tous le continent.  Des méthodes que la CAF par ses sanctions semblent encourager.

Triste réalité !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here