De la modernisation des ressources humaines dans les Mairies d’arrondissement de la Commune de Libreville.

0
814
le Directeur Général des Ressources Humaines et des Affaires Sociales, Monique Koumba Malékou épouse Moussadji (au milieu) et le deuxième adjoint au Maire du premier arrondissement Nguema Mboumba Hugues (en veste bleue)

Les fonctions de Maire, nécessitent de connaître l’essentiel du statut du personnel municipal et d’anticiper les décisions à prendre en fonction du calendrier des instances consultatives.

En effet, le maire bénéficie d’une double casquette : il est à la fois agent de l’État et il agit au nom de la commune en tant que collectivité territoriale.

C’est donc, sur instruction du Maire de la Commune de Libreville Léandre Nzue, que le Directeur Général des Ressources Humaines et des Affaires Sociales Monique Koumba Malékou épouse Moussadji vient d’entamer un programme de visite au sein des six arrondissements de la Commune de Libreville au cours duquel il s’agira de s’enquérir des difficultés auxquelles sont confrontées les mairies d’arrondissements en matière de gestion des ressources humaines; Inviter les responsables municipaux à participer à l’assainissement du fichier du personnel, afin de mieux gérer la masse salariale, et aussi informer sur la prochaine opération de recensement physique des agents municipaux.

La première étape de ce périple est la Mairie du Premier Arrondissement de la commune de Libreville, où le deuxième adjoint au Maire dudit arrondissement Nguema Mboumba Hugues a reçue le Directeur Général des Ressources Humaines et des Affaires Sociales, Monique Koumba Malékou épouse Moussadji.

Ces visites se poursuivront dans chaque Mairie d’arrondissements selon un programme bien établi. Le Directeur des Ressources Humaines de la maison commune s’attèlera à veiller à ce que ce recensement se déroule dans les normes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here