Covid-19, ou quand les policiers ne respectent pas les mesures barrières.

0
1108

Depuis l’arrivée de la pandémie du Coronavirus dans le monde, particulièrement au Gabon, force est de constater que les forces de l’ordre et de défense qui sont au cœur du contrôle routier et au contact des populations quotidiennement encouragent les populations à ne respecter aucune mesure prise par le gouvernement.

En effet, malgré la présence des sous-officiers déployés pour le contrôle des taxis dans les carrefours et grands artères de Libreville, la majorité des usagers continuent à circuler sans masques. Cette situation est une fenêtre pour les contaminations au Covid-19 autant pour les agents que pour les usagers.

Cependant, les mêmes agents en exercice s’adonnent à des consommations exagérées d’alcool dans les buvettes et bars ce, sans bavettes. C’est aussi une manière de cautionner le non-respect des mesures barrières. Parfois ivre mort, bavette a la main dans des lieux publics, ils ne sont pas conscients de la gravité de leurs actes.

La police qui a pour objectif de faire régner l’ordre et la sécurité auprès des populations n’est pas exempt de tous reproches dans la propagation du Covid-19. Il serait donc judicieux que l’Etat prenne des mesures disciplinaires pour enrayer ces écarts de conduite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here