Covid-19 : La fuite en avant de la CNAMGS.

0
490
Siège de la CNAMGS

Dans une note n° 000016/2020-CNAMGS/DG-SMA/CJ en date du 4 mai 2020, à l’attention des Responsables des structures sanitaires publiques, militaires et privées conventionnées, le Directeur Général de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie et de Garantie Sociale (CNAMGS) Séverin Maxime Anguile se prononce sur la prise en charge financière des prestations de santé liées au Covid-19.

En effet, il a constaté une augmentation des demandes de prise en charge pour la réalisation systématique des TDM (scanner) thoraciques en rapport avec le Covid-19.

A ce sujet, il porte à la connaissance de tout le monde que, conformément aux dispositions de l’article 107, alinéa 3, du décret n° 0969/PR/MTEPS du 14 novembre 2008, fixant les modalités techniques de fonctionnement du Régime obligatoire d’Assurance maladie et de Garantie sociale, les affections résultant des épidémies déclarées par les autorités compétentes relèvent de la responsabilité du ministère en charge de la Santé.

Au regard de ce qui précède, les prestations sanitaires liées au Covid-19 (examens de laboratoire, examens de radiologie standards, scanner, IRM et traitement) ne sont pas prises en charge par la CNAMGS. Celles-ci sont, dans leur intégralité, du ressort du ministère de la Santé qui en confié la gestion à la Commission technique de Riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon.

En conséquence, la CNAMGS rejettera toutes les demandes de prise en charge et les factures liées au Covid-19. Celles-ci doivent être adressées à la Commission technique de Riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here