COPIL : Un nouveau cas positif au Covid-19 dans le Woleu-Ntem.

0
734
Le Porte-Parole du Comité de pilotage et de plan de veille et de riposte à l’épidémie coronavirus, Guy Patrick Obiang

Un nouveau cas positif au Covid-19 à Bitam, ce qui porte à 34 le nombre de cas déclarés positifs au Gabon, et à 2 cas dans la ville de Bitam dans la province du Woleu-Ntem.  C’est ce qu’a annoncé le Porte-Parole du Comité de pilotage et de plan de veille et de riposte à l’épidémie coronavirus (COPIL), Guy Patrick Obiang dans son point presse de ce mercredi 8 avril 2020. Il s’agit d’une compatriote de 33 ans, étudiante au Cameroun, qui a décidé de rentrer suite à la fermeture des établissements scolaires et universitaires. Elle a été prise en charge dès son entrée à la frontière, mise en confinement dans un hôtel réquisitionné à cet effet, puis prélevée. Le résultat des prélèvements est sorti positif au Covid-19. Cette patiente est asymptomatique et est actuellement prise en charge par l’équipe médicale de Bitam. 

En matière de prise en charge, 13 patients sont sous traitement à base de chloroquine, dont 10 à l’Hôpital d’instruction des armées d’Akanda (HIAA) et 3 au Centre hospitalier universitaire de Libreville (CHUL). Deux 2 patients sont sous assistance respiratoire dont un médecin.

Le Dr Guy Patrick Obiang a déclaré que le COPIL s’interroge sur la psychose que certaines personnes veulent créer au sein de la population en donnant des chiffres erronés sur le nombre de cas positifs et le nombre de décès au Gabon ainsi que des fausses informations sur les personnes contaminées au Covid-19. Quels sont les objectifs cachés de tels comportements ?

Ainsi, le COPIL demande à la population d’être vigilante contre toutes ces personnes mal intentionnées dont le seul souhait serait de voir notre pays sombrer dans une flambée épidémique.

En effet, dès le premier cas déclaré, le COPIL a promis de faire preuve de transparence et c’est pourquoi, de manière régulière, il informe le public sur l’évolution de l’épidémie du Covid-19 dans notre pays.

Le Porte-Parole du Comité de pilotage et de plan de veille et de riposte à l’épidémie coronavirus (COPIL), Guy Patrick Obiang exhorte donc tous les plaisantins, toutes les personnes mal intentionnées à faire preuve de civisme, de responsabilité car l’heure n’est plus à la diversion mais à la sérénité pour mieux combattre la pandémie du Covid-19.

Pour rappel, les gestes barrières s’articulent comme suit : Se laver fréquemment les mains avec de l’eau et du savon ou un gel hydro- alcoolique ; En cas de toux et d’éternuement, se couvrir la bouche et le nez avec le coude fléchi ou un mouchoir. Jeter immédiatement le mouchoir et se laver les mains ; Éviter tout contact étroit avec une personne ayant de la fièvre et de la toux ; Saluer sans se serrer la main et éviter les embrassades ; Nettoyer les objets et les surfaces souillés. Pour toute information complémentaire, le numéro vert 1410 est disponible.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here