Charles Mve Ella, promet de mettre en échec les alliances du camp adverse.

0
1228
Charles Mvé Ella au centre costume sombre.

Les prochaines élections législatives destinée à permettre à notre pays de disposer d’une Assemblée nationale au sein de laquelle, devrait siéger, les hommes et des femmes de qualités, pouvant défendre valablement, les différentes localités dont ils auront la charge, comptent dorénavant parmi les candidats susceptibles de défendre les couleurs du PDG, Charles Mve Ella. Un ancien Journaliste qui entend relever le département du Ntem et à mettre en échec les projets des partis politiques de l’opposition. 

«Je sollicite ce mandat pour tenter d’ouvrir une nouvelle page dans la vie politique de notre siège. Je vais tenter d’amplifier l’œuvre majeur que notre parti PDG a entamé. J’affirme que notre siège est depuis toujours, un terrain d’expérimentation politique piloté souvent de l’extérieur dans le seul but de nous empêcher de prendre notre destin en main. L’objectif principal de cette prise en otage, est de nous empêcher de nous positionné dans le leadership du développement du département du Ntem. Cette situation de prise en otage est accentuée lors de cette élection étant donné que je suis présenté comme un candidat qui n’est pas aux ordres. Voilà pourquoi certains tenterons d’empêche l’avènement de notre département du Ntem», a déclaré Charles Mve Ella candidat du 2ème siège du département du Ntem.

Appelant à la prise de conscience de tous, aux fins de mener à bien la mission qui sera la leur de cette législatives, ce dernier a déclaré «(…) nous n’avons jamais été aussi proche de gagner notre liberté d’action. Aussi, je vous recommande, de ne pas vous laisser berner par les dernières tentatives infructueuses qui consistent pour les commanditaires à multiplier vainement les candidatures sans arrière consistance dans notre siège pour tenter d’émietter notre électorat, dans le seul but de nous contraindre à un second tour lors des législatifs avenirs en espérant faire le jeu des alliances».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here