CHAN TotalEnergies 2022/Mosengo-Omba : « Nous nous devons de valoriser le football local ».

0
293
Le SG de la CAF Veron Mosengo Omba et le président du comité local d’organisation du CHAN TotalEnergies, Algérie 2022 Rachid Oukali durant la conférence de presse

Veron Mosengo Omba, le secrétaire général de la Confédération Africaine de Football accompagné par Rachid Oukali président du comité local d’organisation du Championnat d’Afrique des Nations TotalEnergies, Algérie 2022, ont tenu une conférence de presse, le mercredi 11 janvier.

Avant de passer à la fameuse séance de questions et réponses avec les journalistes présents dans la salle de conférence de presse du stade Nelson Mandela à Baraki, le secrétaire général de l’instance faîtière du football africain a adressé ses félicitations à l’Algérie, pays hôte du Championnat d’Afrique des Nations, dont le coup d’envoi sera donné, le vendredi 13 janvier, dans cette même enceinte.

” L’Algérie a gagné le pari des infrastructures”, a-t-il déclaré avant d’ajouter: “J’ai pu visiter les quatre sites qui seront dédiés au CHAN TotalEnergies, Algérie 2022. Ces stades sont d’un standing mondial, il n’y a rien à envier à ce qu’il se passe ailleurs ».

Des nouvelles infrastructures qui sont désormais au coeur du développement du football continental « les principaux bénéficiaires de ces enceintes seront les clubs. Le développement du football sur le continent doit être dans la continuité des progrès qui sont autour du football mondial. »

En plus des infrastructures, le secrétaire général a listé les nouveautés de cette septième édition du CHAN, dont la captation télévisuelle lors des matches. « Pour la première fois, 28 caméras capteront tous les moments sur le terrain et 66 pays vont diffuser ce tournoi. Un record, qui démontre l’intérêt suscité pour cette compétition ».

Une nouvelle disposition technique mis en place comme celle de l’arbitrage qui sera disponible pour les 32 matchs à l’instar de la dernière Coupe d’Afrique des Nations qui a eu lieu au Cameroun.

« Une nouvelle génération d’arbitres talentueux, sera en vue lors de ce CHAN, nous les avons formés et préparés. Ils ont tous participé à des cours d’intégrité. Je tiens à saluer leur perspicacité et leur professionnalisme. Ce CHAN c’est aussi l’occasion de mettre en valeur notre savoir-faire »

Première compétition senior organisée sur le sol algérien depuis la Coupe d’Afrique des Nations 1990, Rachid Oukali a souligné l’impatience qui gagne la population algérienne « pour faciliter les déplacements des supporters de toutes les sélections, les autorités ont opté pour la gratuité des transports publics ».

Le premier CHAN à 18 équipes aura sans aucun doute un impact sur l’économie du pays : « Nous attendons de nombreux fans. Ce tournoi est un atout pour le tourisme algérien à coup sûr » .

Une conférence de presse qui s’est conclue avec la présentation du ballon de la compétition. À noter qu’en marge de ce point presse, la Confédération Africaine de Football a présenté ses condoléances à la famille de Hamza Berkaoui, journaliste algérien décédé ce mercredi et qui a couvert de nombreuses compétitions de football sur le continent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here