CHAN TotalEnergies 2022 : La Côte d’Ivoire fait tomber l’Ouganda.

0
208
La sélection ivoirienne est en quart de finale

La Côte d’Ivoire a battu l’Ouganda 3-1 au cours d’une rencontre très excitante, dimanche, lors du CHAN TotalEnergies 2022 au stade Nelson Mandela de Baraki, en Algérie, et s’est qualifiée pour les quarts de finale.

L’attaquant polyvalent Sankara Karamoko a trouvé le fond du filet d’une tête plongeante sur un coup franc de Constant Wayou bien tiré sur le flanc droit pour battre la défense ougandaise prise au dépourvu. 1-0 Côte d’Ivoire.

Les Ivoiriens commencent le match sur une bonne note, posant des problèmes auxquels les Ougandais ont du mal à trouver des solutions.

Effort magistral de Koffi Habib Cirille Ande sur le côté droit pour envoyer une passe incroyable à son coéquipier de Lys Sassandra, Vignon Ouotro, qui ne trompe pas et double la mise. 2-0 pour les Éléphants.

Fauché dans la surface de réparation, le jeune Ougandais Rogers Mato, qui joue pour le KCCA FC, l’arbitre camerounais Ngwa Yuven désigne le point de penalty.

Le milieu de terrain Moses Waiswa ne tremble pas et redonne l’espoir à la 31e minute à l’Ouganda. 2-1 Les Cranes réduisent le score.

Au retour des vestiaires,Les Ougandais continuent à chercher l’égalisation. Le jeune Travis Mutyaba du SC Villa lance un mouvement depuis le milieu de terrain avant de servir Karisa, mais sa tentative est allée directement dans les mains de Folly.

C’est à ce moment que l’entraîneur de l’Ouganda Milutin “Micho” Sredojevic décide de faire entrer l’attaquant Nelson Senkatuka, mais ce changement ne déstabilise pas les Ivoiriens. Les hommes de Haidara restent concentrés et gardent la possession du ballon.

Les Éléphants continuent de presser en attaque à la recherche d’un troisième but pour sceller le sort du match. Avec Karamoko, l’attaquant de 19 ans de l’Asec Mimosas, les Ivoiriens ont un joueur dont les courses explosives continuent à mettre la défense ougandaise sous pression.

Les efforts de Karamoko ont été récompensés lorsque sa passe est convertie en but par Aubin Kouame Kramo pour porter le score à 3-1 pour les Éléphants.

Les Ougandais, encouragés par le capitaine Karisa, continuent d’oser renverser la vapeur et à la 89e minute, Mutyaba a l’occasion de marquer juste à l’extérieur de la surface de réparation, mais son tir puissant touche la barre transversale.

L’équipe de Soualiho Haidara s’est accrochée pour enregistrer sa première victoire dans le tournoi. Les Éléphants poursuivent l’aventure.

Ce n’est que la deuxième fois que les Eléphants locaux passent par la phase de groupe, après avoir terminé troisième lors de l’édition 2016 au Rwanda.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here