CHAN 2023 : Le Sénégal, un retour qui promet.

0
348
Après la CAN, le Sénégal veut remporter le CHAN

Ce n’est pas une compétition qui a beaucoup souri au Sénégal. En cause, deux participations (les deux premières éditions) en 6 phases finales. La nouvelle génération veut changer ça et faire plus.

Désormais champion d’Afrique chez les séniors, le Sénégal veut emmener toutes ses catégories vers les sommets dans les compétitions. Le CHAN TotalEnergies 2022 est une nouvelle occasion après une belle Coupe du Monde au Qatar. Mais le pays entretient une relation compliquée avec le tournoi réservé aux sélections locales sur le continent.

Pour accéder à cette troisième édition, le Sénégal a dû passer par les tirs au but pour dominer la Guinée 5-3 (1-1 sur l’ensemble des deux matchs aller et retour) ; Le Syli qui a terminé sur le podium lors de l’édition 2020.

Calendrier des matches

14 janvier : Côte d’Ivoire – Sénégal, 20h00 heure locale, Stade d’Annaba

18 janvier : Sénégal – Ouganda, 20h00 heure locale, Stade d’Annaba

22 janvier : Sénégal – RD Congo, 20h00 heure locale, Stade d’Annaba

Le coach : Pape Thiaw

Il fait partie de la génération 2002 du Sénégal auteure de la plus belle des Coupe du monde du pays jusqu’à présent. Et Pape Thiaw fait également partie de ces anciens internationaux qui ont décidé de retrouver de l’autre côté du terrain. Adjoint de Joseph Koto, décédé l’année dernière, Thiaw a pris les rênes de l’équipe avec le succès qu’on connaît désormais. Une qualification pour le CHAN après 11 ans avec pour objectif de faire mieux que la 4è place en 2009.

Joueurs à suivre

Présent à la CAN 2021 avec le Sénégal comme 4è gardien, Aliou Badara Faty est le gardien local qui monte. Avec son statut de champion d’Afrique et auteur d’un doublé national (Championnat-Coupe) avec le Casa Sports, il a pris des galons chez les locaux. Il a été l’un des grands artisans de la qualification du Sénégal pour l’Algérie avec ses arrêts dans la séance des tirs au but face à la Guinée. Un CHAN complet pourrait lui permettre de s’installer chez les A.

Il est de la trempe des bons attaquants du Sénégal. Pas épargné par les blessures ces derniers mois et avec une longue absence d’un an, Meleye Junior Diagne reprend goût au football. Et à Diambars, il est dans les conditions pour poursuivre sa carrière. C’est une valeur sure au poste d’attaquant. Il pourrait faire du bien à la ligne offensive de Pape Thiaw au CHAN grâce à ses appels et son aisance technique.

L’histoire en CHAN

Le Sénégal fait partie des pionniers du CHAN. Il fait partie des 8 premières équipes à participer à la première édition du tournoi en 2009. A l’époque, les Lions arrivent à se hisser en demi-finale, dominés par le Ghana avant d’échouer en match pour la troisième place.

En 2011, le Sénégal enchaîne une deuxième participation. Dans son groupe avec la Tunisie, l’Angola et le Rwanda, les Lions sont éliminés au premier tour malgré une victoire et un match nul.

Les clubs locaux en interclubs CAF

Si les clubs sénégalais n’ont pas une grande histoire avec les interclubs CAF, le Teungueth FC a créé la surprise en 2020 avec une phase de groupe de la Ligue des Champions. Mais au Sénégal, c’est beaucoup plus les centres de formations qui font parler d’eux. Génération Foot, Diambars, Dakar Sacré Cœur entre autres sont les pourvoyeurs de joueurs à la sélection.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here