CAN TotalEnergies U-20 : L’équipe-type du tournoi.

0
737

Après trois semaines de football d’action lors de la Coupe d’Afrique des Nations U-20 TotalEnergies Egypte 2023, le Groupe d’étude technique (TSG) de la CAF a nommé la meilleure formation de départ du tournoi.

Comme prévu, les nouveaux champions sénégalais dominent l’équipe avec quatre joueurs tandis que les finalistes pour la première fois, la Gambie, comptent deux membres aux côtés du Nigéria et du Congo avec un Ougandais complétant la formation moderne 4-3-3 dirigée par l’entraîneur sénégalais Malick Daf.

Gardien : Landing Badji (Sénégal)

Une présence imposante entre les bâtons pour les Young Teranga Lions du Sénégal lors des six matches du tournoi.

Le gardien de l’AS Pikine a été exceptionnel puisqu’il a gardé six cages inviolées pour aider l’équipe de Malick Daf à remporter son tout premier titre TotalEnergies AFCON U-20.

Badji, 19 ans, a joué un rôle déterminant dans la victoire en quart de finale contre le Bénin en effectuant des arrêts intelligents pour garder son équipe dans le match avant que le capitaine Samba Diallo ne se dirige vers le vainqueur.

Il espère poursuivre ses performances impressionnantes avec l’équipe locale de l’AS Pikine dans la Ligue professionnelle sénégalaise et l’équipe nationale U-23 lorsqu’ils affronteront le Mali lors des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations U-23 TotalEnergies.

Arrière droit : Augustine Njoku (Nigéria)

Une source fiable de livraisons par le bon canal pour les Flying Eagles du Nigeria lors de la palpitante Coupe d’Afrique des Nations U-20 TotalEnergies en Égypte.

Le jeune défenseur a du rythme avec la capacité d’empêcher son adversaire de pénétrer dans sa zone.

Njoku était fiable pour l’équipe de Ladan Bosso qui a remporté le bronze en Égypte et une place à la Coupe du Monde U-20 de la FIFA cette année en Indonésie.

Défenseur central droit : Seydou Sano (Sénégal)

Une présence sereine et posée au cœur de la défense des Young Teranga Lions tout au long du tournoi.

Le défenseur américain de Gorée était un rocher à l’arrière pour le Sénégal avec ses interceptions opportunes, ce qui rendait la tâche difficile pour les attaquants adverses.

Sa capacité aérienne a été la clé du succès du Sénégal alors que les Young Teranga Lions ont gardé six feuilles blanches en route vers leur tout premier triomphe TotalEnergies U-20 AFCON.

Défenseur central gauche : Alagie Saine (Gambie)

Un défenseur absurde qui est influent dans les deux surfaces de réparation du terrain. Le capitaine gambien a eu un tournoi inoubliable avec ses performances qui lui ont valu deux prix d’homme du match.

L’ancien skipper du Falcons FC a marqué son deuxième tournoi de la CAN U-20 TotalEnergies avec une excellente défense et en marquant le vainqueur lors des deux premiers matches de phase de groupes de son pays contre la Tunisie et la Zambie.

Saine espère faire son entrée dans l’équipe nationale senior après avoir été convoqué pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations TotalEnergies Côte d’Ivoire 2023 contre le Mali ce mois-ci.

Latéral gauche : Solomon Agbalaka (Nigéria)

Un défenseur moderne qui peut jouer sur la gauche de la défense et au cœur de la défense pour les Flying Eagles du Nigeria.

Solomon Agbalaka a été sélectionné dans l’équipe après le voyage de reconnaissance de l’entraîneur Ladan Bosso à Lagos et le défenseur polyvalent n’a pas déçu.

Le puissant arrière latéral a marqué le but vainqueur contre le pays hôte, l’Égypte, pour assurer la première victoire du Nigeria à la Coupe d’Afrique U-20 TotalEnergies 2023.

Milieu défensif : Lamine Camara (Sénégal)

Un discours doux en dehors du terrain mais un joyau au milieu du terrain pour les Young Teranga Lions du Sénégal.

L’ancien as de Generation Foot est entré dans le tournoi dans la foulée de sa performance triomphale au Championnat d’Afrique des Nations TotalEnergies de cette année en Algérie.

Le milieu de terrain box-to-box a donné l’équilibre latéral de Malick Daf et un homme supplémentaire en attaque avec une capacité de pression élevée causant des problèmes aux défenseurs adverses.

La nouvelle recrue du Metz FC a marqué deux fois en demi-finale face à la Tunisie avant une performance remarquable en finale face à ses grands rivaux et voisins, la Gambie.

Le nouveau maestro du football sénégalais a tout pour percer à l’avenir dans l’équipe d’Aliou Cissé.

Milieu offensif : Pape Demba Diop (Sénégal)

Diop était un plaisir à regarder lors du tournoi des Young Teranga Lions du Sénégal.

L’ancien diplômé du Diambar FC a joué dans un milieu de terrain à trois aux côtés de Lamine Camara et de Mamadou Camara du RS Berkane.

La starlette de Zulte Waregem a terminé meilleure buteuse avec cinq buts pour remporter le Soulier d’Or Umbro devant Adama Bojang et Déogracias Bassinga.

Le jeune a marqué des buts spectaculaires dans le tournoi, dont un célèbre triplé contre le pays hôte, l’Égypte, au stade international du Caire.

Milieu offensif : Prince Sousssou (Congo)

Une star du côté des Red Devils qui a terminé en quart de finale du tournoi. Sousssou Ilendo a la capacité de marquer et de créer des occasions pour son équipe.

L’attaquant du Club Sportif MultiDisciplinaire a tout d’un toucher de balle agréable et soyeux, d’une vision du beau jeu inégalée et d’une capacité à résister à la pression.

Ailier droit : Adama Bojang (Gambie)

La coqueluche du football gambien lors de la CAN TotalEnergies U-20 en Egypte.

Le protégé de Steve Biko s’est montré très prometteur avec ses courses pour s’accrocher aux balles et sa capacité à envoyer ses chances.

Bojang est l’un des attaquants les plus cliniques de la ligue gambienne et il l’a montré en Égypte avec ses buts en fin de tournoi.

Le jeune braconnier a réussi un triplé contre les débutants du Soudan du Sud en quart de finale avant de marquer le seul but pour assurer aux Young Scorpions leur place en finale.

Ailier gauche : Rogers Mugisha (Ouganda)

Rogers a fourni à l’Ouganda un débouché sur le canal gauche de leur attaque avec sa capacité à affronter les défenseurs.

Le jeune a combiné avec Travis Mutyaba et Titus Ssematima dans l’équipe Hippos qui a si bien performé malgré leur sortie en quart de finale contre les champions du record du Nigeria.

Avant-centre : Déogracias Bassinga (Congo)

Passionnants et cliniques, ces deux-là décrivent Déogracias Bassinga.

L’attaquant congolais a marqué quatre buts pour l’équipe de Marie Joseph Madienguela avant de sortir en quart de finale contre la Tunisie aux tirs au but.

Bassinga a du rythme et la capacité de convertir les changements dans la surface adverse. Il a réussi un tour du chapeau en quart de finale contre la Tunisie pour se retirer avec quatre buts un peu moins que le vainqueur du Soulier d’or d’Umbro, Pape Demba Diop du Sénégal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here