Campagne de vaccination Covid-19 : le bilan un mois après le lancement.

0
675
Carte de vaccination Covid-19

Effective depuis mars 2021, la campagne de vaccination covid-19 et les axes stratégiques, en vue d’une adhésion de toutes les parties prenantes, connaît une amélioration. Que ce soit le nombre de   personnes vaccinées, la sensibilisation  et le  nombre de sites  pour accueillir les volontaires au vaccin, cette campagne se déroule dans des bonnes conditions.

Du 23 mars au 24 avril 2021  selon des principes basés sur le Volontariat, le consentement  et la pharmacovigilance, le plan de vaccination a obéit  à quatre grands axes, à savoir susciter l’adhésion de 90% des cibles prioritaires par la Vaccination; acquérir des vaccins de qualité,   organiser une campagne de vaccination efficace et assurer le suivi-évaluation par la  pharmacovigilance.

Afin de susciter l’adhésion de 90% des cibles prioritaires par la vaccination, des sites ont été ouverts:

23-24 mars: sur les 7012 vaccinés parmi 7403 volontaires dans les 6 sites l’on note au CHUMEFJE, 648 personnes vaccinées, CHUL,(1338) CHUO (1591), HIAOBO (770), HIAA(648), HCSG (1377);

02 avril: HCA 170 personnes vaccinées, CHR NTCHENGUE POG (373)

CHR AB (88), HASG (121), HMA MOANDA (30). Soit environ 50 personnes vaccinées par site et par jour, après à 1 mois, le Copil prévoit vacciner 1075 personnes par site.

Il y a également dans ces axes stratégiques, la sensibilisation et la formation des mobilisateurs sociaux, les associations et les organisations non gouvernementales.

Enfin, le plan de vaccination a mis un accent particulier sur l’acquisition des vaccins, notamment le Vaccin SINOPHARM utilisé dans plus de 50 pays du monde, Innocuité démontrée Efficacité de plus de 70% Séroconversion (c’est-à-dire, production d’anticorps  capable de tuer le virus), de 97 à 1OO% après la 2ème dose au Maroc (communiqué officiel) 100 000 doses disponibles (50 000 vaccinés) 200 000 doses dans les prochaines semaines. Des statistiques qui démontrent l’efficacité de la campagne de vaccination lancée depuis un mois dans le pays.

En outre, le copil devrait penser à élargir son plan de communication, aux médias privés, qui ont une certaine visibilité et une bonne audience. Car, la sensibilisation au Covid-19, ou des formateurs sociaux devraient toucher toutes les composantes de la société.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here