Avec la levée de son drapeau au siège du Commonwealth, le Gabon change de dimension.

0
365
Le Chef de l'Etat Ali Bongo Ondimba durant la levée du drapeau gabonais

Le Président de la République Ali Bongo Ondimba a pris part  ce jour, à Londres, à la cérémonie de levée du drapeau gabonais au siège du  Commonwealth, sis à Marlborough House au centre de la capitale britannique, symbolisant le parachèvement de l’adhésion de notre pays à ladite Organisation intergouvernementale entamée le 25 juin dernier à Kigali, au Rwanda, au cours du Sommet des Chefs de Gouvernement des Etats membres.  

Par cette cérémonie notre pays ouvre un nouveau chapitre de son histoire.

Dirigé désormais par le Roi Charles lll, forte de 56 États membres et d’une population de deux (2) milliards cinq cent millions d’habitants, le  Commonwealth est une Institution qui a en partage des valeurs communes.

Elle donne accès à diverses ressources d’assistance technique visant au  renforcement de la bonne gouvernance, de l’Etat de droit, de la démocratie, de la non discrimination, de la modernisation du secteur public entre autres questions.

Le Gabon qui entend diversifier ses partenaires sur le plan économique afin  d’attirer de potentiels investisseurs pour développer notre pays, intègre désormais un nouvel horizon qui donne accès à de nombreuses opportunités  économiques culturelles et diplomatiques pour nos populations.

En marge de cette cérémonie, le Chef de l’Etat s’est entretenu en tête à-tête avec le Roi Charles lll. Les enjeux liés à la préservation de  l’environnement et à la lutte contre le réchauffement climatique ont été  abordés au cours de ces échanges fructueux entre les deux personnalités en prélude à la tenue prochaine de la COP 27 qui aura lieu du 6 au 18 novembre 2022 en Égypte, réunion importante qui aura pour objectif de trouver des solutions concrètes pour l’adaptation et le financement des pays en développement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here