Apport de la setrag dans le revenu national : l’entreprise respect ses engagements.

0
668
une vue de la marchandise avant sa transformation.

La crise sanitaire liée à la pandémie du corona virus, a plongée plusieurs économies du monde, dans une situation très compliquée. Au point que, certaines entreprises ont procédé à la modification de leur système de fonctionnement et de production.  Dans le secteur du transport  minier, la société d’exploitation du Transgabonais(SETRAG), a su maintenir les équilibres et respecter ses engagements.

La voie ferrée pose des problèmes depuis des années au sein de cette entreprise. Des problèmes que les responsables de l’entreprise tentent de trouver des solutions pour réponde  de façon efficace aux préoccupations des clients et des partenaires.  Pour affronter les défis majeurs liés  à ce  transport minier, la Setrag s’est réinventée afin de répondre à une demande de transport en perpétuelle croissance, dans un contexte d’exécution du Programme de Remise à Niveau de la voie unique et de ses opérations de maintenance courante.

Etant dans une  phase de transformation numérique et de modernisation  de l’entreprise.  La Setrag s’atèle donc,  à mettre en  œuvre des nouveaux dispositifs  qui devraient lui permettre de tenir ses engagements vis- à – vis de ses partenaires.

En effet, les contraintes liées à la crise sanitaire n’ont pas empêché l’entreprise de continuer son processus de fiabilisation et de sécurisation de ses infrastructures, pour contribuer  à l’exportation  des produits  de ses clients miniers, qui ont connu une augmentation  sans précédent de 34,4% et qui ont représenté 179,9 milliards de FCFA pour l’année 2020, selon la direction générale des douanes et des droits indirects.

Ainsi, la crise que  traverse le Gabon depuis Mars 2020,  n’a pas freiné les ambitions de la Setrag. Elle a plutôt servi de locomotive, en permettant à la Setrag de démontrer  sa résilience et son agilité, au service de l’économie nationale.  L’année 2021, annonce d’ores et déjà des nouveaux défis et  ouvre de nouvelles perspectives de croissance pour le chemin de fer et l’économie du pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here