AJEV et Gabon25 : Sensibilisation des responsables d’associations.

0
1121
Séminaire Ajev et Gabon25

La plateforme de l’association des jeunes émergents volontaires(AJEV), en partenariat avec Gabon 25 ont organisés ce samedi 28 avril au Jardin Botanique, un séminaire citoyen sur la thématique «  comment accompagner l’Etat en tant que parti politique, association, ONG ou membre de la société civile’’.

Il était question pour  les organisateurs de cette initiative louable  de réfléchir ensemble avec les 150 associations présentent autour des projets communautaires à même de développer leur environnement immédiat. Pour ce faire chaque gabonais devrait  valablement participer au mieux-être de la nation, car le pays a besoin  des acteurs de développement actifs pour la construction d’un Gabon fort et unis.

Le Dr Crépin Godock, président fondateur  de l’association Gabon25, une organisation qui à vue le jour en juin 2014, a tenu à définir, le thème : «  l’entreprenariat  social et solidaire ». « L’entreprenariat social consiste a créé une activité économique fiable pour répondre aux besoins sociaux  et environnementaux (école, hôpital, route etc…). Les femmes rencontrent des difficultés d’accéder au financement  pour développer les quartiers, les arrondissements et les départements, et  cela il faut mettre en place des micros crédits pour accroitre leurs activités avec au finish l’autonomisation de la femme ».

Ainsi, l’association Dorcas situé au quartier Cosmoparck dans le 3ème arrondissement de la commune de Libreville,  a été citée  comme un exemple avec des formations qu’elles offrent à moindre coût, et au sortir de cette dernière elle peuvent se mettre à leur propre compte.

Aussi, le conférencier est revenu sur l’accompagnement social,  l’on peut citer  le Fonds national d’action sociale(FNAS), le programme Graine, et le Fonds d’initiative départementale(FID), créé en 2017, et mise en place en 2018.

La partie question réponse de cette rencontre a permis aux intervenants d’édifier l’assistance sur  la création et le fonctionnement  d’une association,  la recherche des financements en passant par le montage des projets, la bonne gouvernance et autres.

Les associations gagneraient à mettre des projets sociaux de bases : environnementaux, touristiques etc… Les associations, ONG, sont partie prenante du développement d’un pays, des vivriers importants en terme de création d’emplois parce qu’ils  accompagnent  l’Etat et les collectivités.

Ceci est possible, et réalisable à condition  de prôner l’amour pour sa nation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here