Acte de piraterie dans les 3 frontières.

0
967

Face à la montée du flux d’incidents maritimes et actes de piraterie, particulièrement dans la zone D regroupant le Cameroun, le Gabon, la Guinée-Equatoriale et Sao-Tomé, une réunion de concertation par visioconférence s’est tenue le 29 mai 2020 à Malabo, réunion à laquelle ont pris part les Ministres de la Défense du Cameroun, de la Guinée-Equatoriale, du Nigéria représenté par son Ambassadeur accrédité à Malabo et le Gabon représenté par le Ministre d’Etat, Ministre de l’Intérieur Lambert-Noel Matha en lieu et place du Ministre d’Etat, Ministre de la Défense Nationale empêché.

Convoquée à l’initiative de la Guinée-Equatoriale, cette réunion a permis d’échanger les expériences, les points de vue et les stratégies de lutte contre la piraterie maritime, fléau en nette progression et dont la lutte efficiente passe nécessairement par l’établissement d’un diagnostic partagé des menaces et une typification des mesures urgentes à prendre, afin d’assurer la sécurité et le transport des ressources dans cet espace maritime.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here