Accident sur la Nomba, le m’as-tu vu de Calixte Engandji, Gabon.

0
1012
Une vue du pont Nomba au sud de Libreville.

Le ministre de l’équipement  des infrastructures et des travaux publics Calixte Engandji Alandji s’est rendu récemment sur le lieu du drame qui s’est produit samedi dernier sur le pont de la rivière Nomba.

A cet effet, le ministre des transports a annoncé une série de mesures visant notamment à améliorer la fluidité et la sécurité du trafic sur ce pont tant redouté par les usagers de l’axe Libreville- Owendo. Parmi ces mesures,il y a bien entendu celui de la restauration du pont en question et du profilage de la chaussée.

Le ministre Calixte Engandji, qui s’est rendu personnellement sur le site et a rassuré les populations quant au début effectif desdits travaux. Mais l’accident du weekend écoulé n’est pas le premier du genre ce pont étant accidentogène. L’on se souvient encore de cette plongée fantastique d’un véhicule de marque Mercedes ayant emporté deux étudiantes de le l’IUSO.

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’au Gabon, les effets d’annonces l’emportent sur les actions. A combien d’accidents ou de drames doit-on assister pour que les autorités publics daignent s’imprégner de la dangerosité de certains axes et ouvrages du réseau routier national. Il aura fallu des centaines de morts à Plein-Ciel pour que la passerelle piétonne soit érigée, là encore Jean Pierre Oyiba avait promis la construction d’autres ouvrages sur l’axe Libreville-Owendo notamment à la Fopi ou  à Sogatol.

L’accident de la Nomba fait avancer Calixte Engandji sur un terrain mouvant où ses nombreux prédécesseurs se sont déjà casser le nez. Mais comme l’adage le dit “aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre d’années, attendons et voyons, le maçon se juge au pied du mur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here