A la mémoire des victimes des attentats du 11 septembre 2001.

0
166
Les deux tours jumelles du World Trade Center situées en plein cœur de New York

19 ans après que des avions ont percuté le World Trade Center situé en plein cœur de New York, et l’édifice du ministère de la défense de Washington, faisant près de 3000 morts, quelles sont les conséquences que cet événement a eues pour le monde ?

Les attentats du 11 septembre 2001 ont incontestablement constitué un tournant dans la représentation du terrorisme, des terrorismes. Il y a dans le discours des médias, comme dans celui des hommes politiques, un avant et un après « 11 septembre ».

Ce jour-là, le 11 septembre 2001, les États-Unis ont subi quatre attentats, revendiqués par l’organisation islamiste qui était, à l’époque, considérée comme sa principale ennemie, Al-Qaïda. Ces quatre avions ont été détournés par des terroristes. Les auteurs des attentats ont voulu prouver que les États-Unis étaient vulnérables, que malgré leur puissante armée, ils pouvaient être touchés.

Le 11 septembre restera à jamais dans les mémoires, c’est bien sûr un événement historique, il n’a pas pour autant modifié en profondeur les rapports de force internationaux et l’état de la planète.

19 ans après, on pourrait considérer que c’est un événement ancien, mais au contraire, on le commémore encore pour différentes raisons : c’est l’événement qui a « déclenché » la vague des attentats dans le monde occidental, même s’il y en avait déjà au Moyen-Orient, mais aussi, pour raviver les mémoires car c’est un événement tragique qui a frappé le monde entier.

Depuis, un ordre nouveau se bâtit sur des tendances à long terme. Il y en a deux principales. La fin du monopole de la puissance détenu depuis 5 siècles par le monde occidental et la montée en puissance des opinions publiques et des peuples dans la décision internationale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here