72 heures de réflexions, suivies des recommandations.

0
744
Le premier Ministre, Julien Nkoghé Békalé, examinant le dossier avant l'ouverture des travaux.

Débuté vendredi dernier au Cap Estérias avec pour thème « amplifier la dynamique de la transformation économique et sociale » a permis à l’équipe gouvernementale de Julien Nkoghé Békalé de faire des propositions, de discuter, et de réajuster pour au finish avoir des recommandations afin de satisfaire la demande des populations devenues de plus en plus exigeantes.

« Il nous faut plus de pragmatisme, d’audace et être à la recherche systématique de l’efficacité de l’ensemble du gouvernement et comme première mesure, j’annonce la mise en place d’un comité de trésorerie  présidé par le Premier Ministre ; d’un comité de mobilisation des ressources, d’un comité de programmation des investissements au regard des multiples chantiers » a indiqué Julien Nkoghé Békalé, Premier Ministre du Gabon.

Ici, il va falloir tenir compte des priorités et des urgences et comme  expliquait le Premier Ministre, que les feuilles de route qui seront confiées au membre du gouvernement devraient être « transformée de l’essai en but ».

Voilà, des outils une fois mise en place et exécutés en bonne et du forme permettront  de régler les problèmes des Gabonais « les besoins sociaux de base ».

Pas question pour un ministre de bloquer la machine gouvernementale, car il y aura des évaluations après trois mois. La population n’attend plus le discours de politique Générale du Premier Ministre, lequel sera soumis aux députés pour adoption afin de passer à l’action. Si ce dernier est bien exécuté sur le terrain, le gouvernement sera une fois de plus crédible.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here