200 agents du ministère du Pétrole, du Gaz, des Hydrocarbures et des Mines ont prêté serment.

0
555
L'un des 200 agents du ministère du Pétrole prêtant serment.

Ils sont au total deux cent agents du ministère du Pétrole, du Gaz, des Hydrocarbures et des Mines à avoir prêté serment au cours d’une cérémonie solennelle au Palais de justice de Libreville en s’appuyant sur la formule suivante.

« Je jure d’accomplir les devoirs de ma charge avec probité et impartialité, de respecter et de faire respecter la réglementation du secteur des hydrocarbures, de veiller au respect des normes et standards généralement admis dans l’industrie pétrolière et de conserver la confidentialité des informations. Je le jure ». C’est en ces termes que les 200 agents de l’administration des hydrocarbures ont marqué leur engagement vis-à-vis des missions qui leur seront désormais assignées, conformément à la loi n° 002/2019 du 16 juillet 2019 portant réglementation du secteur des hydrocarbures en République gabonaise.

En effet, ces agents qui seront soumis aux opérations de contrôle, ont désormais la qualité d’Officiers de Police judiciaire (OPJ) à compétence spéciale en matière d’hydrocarbures et ce, conformément aux textes en vigueur.

Cette prestation de serment, qui s’est déroulée en présence du Secrétaire général du ministère du Pétrole et du Directeur de cabinet représentant M. le Ministre Vincent de Paul Massassa, traduit la ferme volonté des plus hautes autorités en tête desquelles le président de la République, chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, à accélérer la mise en œuvre des politiques publiques pour plus d’efficacité et de rigueur dans le secteur des hydrocarbures.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here