13 morts liées au vaccin du coronavirus en Norvège.

0
650
Une vue des vaccins

Selon l’agence norvégienne du médicament qui fait état de 13 morts liées aux effets secondaires du vaccin Pfizer contre le coronavirus. Elle déclare que ceux qui sont morts avaient deux choses en commun : trop âgés et la fragilité de ces derniers, sans vouloir donner l’âge exact des personnes décédées.

Ce sont 23 décès qui ont été recensé dans le cadre de l’opération de vaccination contre la pandémie de la Covid-19 en Norvège, et pour l’heure, 13 d’entre eux ont été analysés, restitue le média norvégien Norway Today. « Les rapports pourraient indiquer que les effets secondaires courants des vaccins à ARNm, tels que la fièvre et les nausées, peuvent avoir entraîné la mort de certains fragiles » a signalé le médecin en chef Sigurd Hortemo   norvégienne du médicament.

« Pour des personnes les plus fragiles c’est-à-dire très âgées ou souffrant de maladies, ndlr), même les effets relativement légers peuvent avoir des conséquences graves », ajoute l’Institut norvégien de  santé publique, cité par Blooberg.

Cela voudrait dire certainement qu’aucun vaccin n’est fiable au regard, et tout vaccin pourrait avoir des effets secondaires pouvant conduire à la mort. Il est question ici de faire très attention avec les vaccins que les Etats comptent administré à une frange de la population.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here