Le COPIL rassure sur la tendance baissière du Covid-19 au Gabon.

0
328
Le porte-parole du COPIL national, Guy-Patrick Obiang Ndong

Alors que la situation semble s’améliorer au Gabon, mais la pandémie est loin d’être contrôlée. La baisse du nombre de cas graves se poursuit. Il faut donc éviter l’importation de nouveaux cas de coronavirus dans le pays, une mesure à l’efficacité contestée.

C’est dans cette optique que l’Immeuble Arambo a servi de cadre ce lundi 13 juillet à la énième conférence de presse du bilan de la riposte sanitaire Covid-19 du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon (COPIL Coronavirus).

Ainsi, le porte-parole du COPIL national, Guy-Patrick Obiang Ndong a animé les échanges avec la presse, accompagné des représentants des COPIL provinciaux du Haut-Ogooué, du Moyen-Ogooué et du Woleu-Ntem. Ces derniers ont partagé leurs bilans respectifs.

En effet, depuis l’allègement des mesures relatives aux voyages, ils ont constatés une forte affluence des populations dans les centres de dépistage pour faire les tests Covid-19 dans l’objectif de voyager. Cependant, ils recommandent fortement la limitation des déplacements non essentiels. Bien que nous observions une tendance baissière de l’épidémie, le virus continue de circuler dans la communauté.

Aussi, dans le Moyen-Ogooué il s’est agi de : 4 nouveaux cas positifs sur 25 prélèvements à Lambaréné, soit un total de 206 cas positifs ; dans le Haut-Ogooué : 7 nouveaux cas positifs sur 17 prélèvements, dont 5 à Franceville, 1 à Moanda et 1 à Okondja, soit un total de 849 cas positifs ; et dans le Woleu-Ntem : 13 nouveaux cas positifs sur 108 prélèvements dont 5 à Oyem et 8 à Bitam soit un total de 127 cas positifs.

Force est de constater qu’il y a plus de 6000 cas testés positifs au Covid-19 au Gabon. De ce fait, respectons les gestes barrières pour freiner la propagation du Covid-19 dans notre pays. Pour rappel, les gestes barrières s’articulent comme suit : il faut se laver fréquemment les mains avec de l’eau et du savon ou un gel hydro-alcoolique ; se couvrir la bouche et le nez avec le coude fléchi ou un mouchoir en cas de toux et d’éternuement ; jeter immédiatement le mouchoir et se laver les mains ; éviter tout contact étroit avec une personne ayant de la fièvre et de la toux ; saluer sans se serrer la main et éviter les embrassades ; nettoyer les objets et les surfaces souillés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here