SOGATRA : les agents veulent connaitre la destination des 813 millions du reliquat de 3 mois de salaire.

0
1146
Les agents veulent connaitre la destination des 813 millions du reliquat de 3 mois de salaire.

Très remonté par la situation de précarité dans laquelle vivent actuellement les agents de la société gabonaise de transport (SOGATRA), depuis près de 6 mois n’ont plus perçu leurs salaires. D’où la montée au créneau au cours d’une assemblée générale tenue ce mercredi au sein de l’entreprise pour dénoncer les agissements des responsables qui depuis janvier 2018 ne bougent pas le petit doigt pour améliorer les conditions de vie et travaille du personnel.

Le secrétaire général du syndicat national des agents et des techniciens (SYNAATEC), Cyrille Gaston Ndoudi Ledoumou de la société gabonaise de transport a par ailleurs demandé à la direction générale de dresser un bilan  sur les reliquats de la subvention des derniers  mois de paiement de salaires  de décembre 2017 à janvier et février 2018 dont le montant  s’élèverait à 813 millions.

En effet, l’entreprise recevrait  une allocation  mensuelle  de 650 millions de la part du gouvernement pour une masse salariale de 400 millions pour un personnel 1050. A cet effet,  les leaders syndicaux estiment qu’après le paiement des salaires qui prend une grande partie de l’aide financière accordée par l’Etat, il resterait  un gain de 271 millions par mois qui devrait plutôt servir aux autres charges de la maison ce qui n’est pas le cas d’où l’interpellation pour savoir de ce qui a été fait du reliquat dès ces 3 mois.

Trois autres points ont  également fait  l’objet de discussions notamment le paiement des 6 mois de salaire impayés, le règlement des primes des techniciens suspendus depuis plusieurs mois notamment  les chauffeurs et les techniciens qui parfois travaillent au-delà des heures autorisées   et enfin le rapport toujours en attente du comité ad hoc mis en place depuis près de 08 mois dont la mission était de restructurer la SOGATRA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here