SETRAG : de l’altruisme au service des habitants.

0
1025
Deuxième étape de la caravane "Solirail"

L’initiative de la Société d’Exploitation du Transgabonais (SETRAG) de tendre la main aux familles demeurant près des gares s’est poursuivie avec la caravane “Solirail” ce vendredi 3 juillet 2020. Lors de la deuxième étape de cette caravane, le train de la solidarité s’est rendu dans les gares d’Andem, Mbel, Oyan, Abanga, Ndjolé, Otoumbi, Bissouma, Ayem et la Lopé. Elle a prévu s’achever à Franceville dans la Province du Haut-Ogooué.

Ici à la gare d’Andem

Arrivé à la gare de Mbel, le Chef de village de la gare Rodrigue Messie vivant dans une zone empiétée a remercié la société. Toujours en continuant son périple, la locomotive atterrit dans les gares d’Oyan et d’Abanga. Fernand Imouyoty le Chef de village de la gare d’Oyan et Janine Essessame le Chef de regroupement de la gare d’Abanga ont rendu hommage aux actes de solidarité et d’altruisme menés par la SETRAG  envers les habitants de ces différentes localités surtout en ces temps ardus causés par le venue du Coronavirus, entraînant de ce fait un ébranlement de l’économie et « des pertes d’emploi directs et indirects ». En effet ces derniers ont bénéficié des kits alimentaires, des kits de protection et des campagnes de sensibilisation pour permettre d’éradiquer efficacement, sans relâche cet adversaire redoutable qui contrarie vraiment, le tout estimé à 150 millions de Francs CFA.

A 4h50, le train surgit à la gare de la Lopé. Sur les lieux, le préfet et les auxiliaires de commandement ont recueilli le lot offert par le Président de la République Ali Bongo Ondimba octroyé dans le cadre du combat contre le Coronavirus.

Par ces différentes actions, le groupe Eramet via sa filiale : la Société d’Exploitation du Transgabonais fait la démonstration de son statut d’ « entreprise citoyenne ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here