Relogement des squatters de la décharge publique de Mindoubé : le Président de la Transition procède à la remise des clés de nouveaux logements aux déguerpis

0
234
Le Président de la Transition rassurant une compatriote sur sa politique de relogement

Dans le cadre du projet de relogement des squatters de la décharge publique de Mindoubé, le Président de la Transition, Président de la République, Chef de l’État, le Général Brice Clotaire Oligui Nguema a remis le mardi 12 décembre 2023 les clés de nouveaux logements à 10 familles bénéficiaires.

 

En présence du Haut Commissaire à l’Environnement, du Directeur de la Société Nationale Immobilière, des responsables de l’entreprise Clean Africa et du ministre de l’Intérieur, le Chef de l’État a visité la décharge publique de Mindoube. Visite au cours de laquelle il a échangé avec les familles ayant élu domicile en ces lieux et dont le programme de déguerpissement prévoit un relogement assaini et viable dans la zone de Bikele à travers des villas plain-pied de type F4, dotées de 3 chambres qui ont été peaufinées en 31
jours par la Société Nationale Immobilière (SNI).

 

Par ailleurs, le Président de la Transition s’est rendu à la base de la Société clean Africa dans le 5ème arrondissement de Libreville, où il a visité le centre de tri de déchets et les ateliers soudure et mécanique.

 

Il est à noter que Clean Africa est une entreprise étatique qui emploie 840 agents de nationalité Gabonaise avec pour activités la collecte des ordures ménagères, l’assainissement des PAV, la gestion de la décharge publique , le nettoyage des plages, la fabrication de bennes et abri bacs et tôle box (ateliers métallurgique et mécanique ) et enfin la valorisation des déchets.

Avec une capacité de ramassage de 600 tonnes d’ordures /jour. Au terme de ces instants d’échange avec les populations, le Chef de l’État a salué les efforts de l’ensemble des salariés pour assainir la capitale, a évoqué les solutions en cours permettant d’améliorer leurs conditions de travail notamment avec la mise en place d’une assurance maladie, entre autres.

 

Par ailleurs, le Président de la Transition a saisi ces échanges pour inviter les
agents à plus de civisme et de responsabilité, notamment en ce qui concerne
le droit de grève et les différents mouvements d’humeur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here