Programme de soutien au renforcement des industries culturelles et créatives.

0
235
Fête des cultures

Le Musée national des arts, rites et traditions du Gabon a servi de cadre pour le lancement de ce programme qui vise à structurer les filières des industries culturelles et créatives pour booster la création d’emplois, l’entreprenariat, la croissance des micro, petites et moyennes entreprises et l’autonomisation des femmes et des filles dans ce secteur.

Le Programme s’inscrit dans le cadre de l’initiative mondiale « Banque d’expertise UE/UNESCO sur la gouvernance de la culture dans les pays en développement : Appui aux nouveaux cadres réglementaires visant à renforcer les industries culturelles et créatives et la promotion de la coopération Sud-Sud », à laquelle le Gabon a soumissionné et obtenu l’approbation pour la mise en œuvre dudit Programme.

La mise à disposition d’expertise et le soutien à l’apprentissage entre pairs permettrait de mettre à jour le dispositif règlementaire national en matière d’industries culturelles et créatives en y intégrant les questions d’employabilité, d’entreprenariat et d’autonomisation des femmes et des filles.

Cette initiative mondiale poursuit quatre objectifs : (1) soutenir des systèmes de gouvernance durables de la culture ; (2) parvenir à un échange équilibré de biens et services culturels et promouvoir la mobilité des professionnels de la culture ; (3) inclure la culture dans les cadres de développement durable et (4) promouvoir les droits de l’homme et les libertés fondamentales.

Le PSRICC vise à mettre à jour le projet de politique culturelle datant de 2011 « Les grands axes de la politique culturelle en République gabonaise » afin d’y incorporer des mesures supplémentaires reflétant les tendances actuelles des ICC. Il intégrera des mesures qui stimulent la création d’emplois, l’entreprenariat, la croissance des micro, petites et moyennes entreprises et l’autonomisation des femmes et des filles dans les ICC.

Il porte notamment sur l’organisation de réunions de consultations entre diverses parties prenantes qui permettront de relever  ensemble les différents besoins, défis et opportunités des industries culturelles et créatives du Gabon. Il mettra un accent sur des ateliers de formation à l’intention des responsables gouvernementaux et de la société civile afin de garantir l’appropriation effective par toutes les parties du nouveau cadre réglementaire créé par ce projet. Les ateliers porteront en particulier sur le marketing culturel, la gestion des projets, l’entreprenariat culturel, la comptabilité et la gestion du personnel et l’élaboration de textes juridiques.

De même, des représentants des parties prenantes gabonaises effectueront un voyage d’étude afin d’acquérir des connaissances et une expérience de première main de leurs pairs sur l’élaboration de cadres réglementaires pour les ICC. Des représentants dudit pays se rendront également au Gabon pour partager leurs expériences avec les parties prenantes gabonaises.

Dans son allocution de circonstance, Monsieur Vincenzo Fazzino, Représentant de l’UNESCO au Gabon, s’est réjoui de ce que ce Programme associe « Emploi – Entreprenariat – Autonomisation – Femmes » et pourrait de ce fait lever un voile nouveau sur la diversification des sources de l’économie gabonaise et tracer des nouvelles voies.

Madame Rosario Bento Pais, Ambassadrice de l’Union Européenne au Gabon, s’est dit satisfaite que la candidature du Gabon ait été retenue et a présenté les différentes initiatives en cours au Gabon et soutenues par l’UE.

Quant à Monsieur Michel Menga M’Essone, Ministre de la culture et des arts, il a dit ne ménager aucun effort afin que le secteur des industries culturelles sorte véritablement de l’anonymat et a assuré de l’engagement de son département pour mener à bien ce programme.

Financé par l’Union européenne, le PSRIC a une durée de 21 mois. Dans la mise en œuvre, le Ministère de la culture et des arts bénéficiera du concours de deux experts mis à disposition (un expert national et un expert international).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here