Plan d’urgence contre l’insalubrité : Le HCECV en mode commando.

0
1057
Une vue d'une pelle métallique ramassant les ordures dans le canal de Batavéa.

A la question de la protection de l’environnement mais aussi de l’insalubrité sans cesse grandissante sur l’ensemble du territoire,  le Haut-Commissariat à l’Environnement et au Cadre de Vie (HCECV) répond par des opérations coup de poing sur le terrain.

Les agents du Haut-Commissariat à l’Environnement et au Cadre de Vie (HCECV) sur le terrain.

En effet, le vendredi 13 décembre dans l’embouchure de Batavea plus précisément au niveau du pont de la CNSS à Libreville, le HCECV a procédé au nettoyage des lieux. Une action qui rentre dans le cadre du plan d’urgence contre l’insalubrité et le manque d’éclairage.

Aussi, le HCECV a mobilisé des engins lourds tels que des pelles métalliques (Caterpillar), camions (4 au total), les collectivités (mairie d’Owendo, mairie d’Akanda et mairie de Libreville) et les agents du génie militaire entre autres, pour procéder au nettoyage des lieux.

Les agents du génie militaire ont utilisés en plus des engins légers tels que des pelles, machettes, débroussailleuses pour redonner de l’envergure à cet endroit.

De cette action, 12000 bouteilles plastiques, des gazinières, les encombrants, les cadavres de chiens, plus de 200 pneus, et d’autres ordures ont été sorti du bras de mer de l’ancien hôtel Rapontchombo.

Des pneus retrouvés dans le canal à l’origine des inondations. à Libreville et ses environs.

A ce propos, le Haut-Commissaire Yannick Ongonwou Sonnet a mis en exergue la nécessité d’être dans l’action afin d’interpeller les populations sur leurs mauvais gestes du quotidien. Précisons que le HCECV est toujours en urgence, et de ce fait ses actions constituent une continuité car l’objectif étant de pérenniser le travail qui consiste à contribuer et éviter une épine dans le respect de l’environnement.

En cette saison des pontes des tortues, cette initiative participe de la protection de l’environnement et de la biodiversité.

Rappelons que le HCECV a pour mission la mise en œuvre et le suivi de la politique en matière d’environnement et de salubrité publique. Son rôle est donc, de coordonner, de contrôler et éventuellement de sanctionner si nécessaire. La plupart de ses agents sont des officiers de la police judiciaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here