Ouverture des travaux du Conseil d’administration du CEREEAC

0
195
Les participants à l'ouverture des travaux

Après la clôture des assises du Comité Technique hier soir, Les travaux de la première réunion des Organes de gouvernance du Centre pour les Énergies Renouvelables et l’Efficacité Énergétique de l’Afrique Centrale (CEREEAC) se poursuivent aujourd’hui avec la tenue à l’hôtel Continental,  du Conseil d’administration du CEREEAC.

La cérémonie d’ouverture a été ponctuée par trois allocutions, à savoir, le mot de bienvenue du Directeur de la coopération du ministère de l’Energie et de l’Eau de la République d’Angola, Monsieur Pierre Kiala, l’allocution de circonstance du Président de la Commission de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) lue par la Commissaire à l’aménagement du territoire et aux infrastructures son Excellence Madame Marie Chantal Thérèse Mfoula et le discours d’ouverture des travaux du ministre équato-guinéen de l’Energie représenté par son inspecteur général à l’Energie, Monsieur Francisco Asumu Ondo Mikué.

Prennent part aux travaux, les Directeurs généraux, les inspecteurs généraux et autres représentants des Ministres de l’Energie des Etats membres de la CEEAC, les Représentants des Partenaires Techniques et Financiers, notamment ceux de l’ONUDI et les hauts fonctionnaires de de la Commission de la CEEAC et de l’Unité de démarrage du CEREEAC.

Dans son mot de bienvenue, le Directeur de la coopération du ministère de l’Energie et de l’Eau de la République d’Angola s’est félicité de la volonté Etats membres de mettre en œuvre les Décisions des Chefs d’Etat et de gouvernement les Décisions relatives à la création et à l’opérationnalisation du Centre pour les Énergies Renouvelables et l’Efficacité Énergétique de l’Afrique Centrale. Monsieur Pierre Kiala, a ensuite salué la présence effective à Luanda, des différents délégués venus prendre part aux travaux du Conseil d’Administration.

Pour sa part, Madame la Commissaire à l’aménagement du territoire et aux infrastructures de la Commission de la CEEAC a rappelé les différentes étapes qui ont jalonné le processus ayant conduit à la création et à l’évolution actuelle du CEREEAC, notamment sa création en novembre 2021, l’inauguration de son siège en mars 2023, la création de l’Unité de démarrage, la nomination puis l’installation du chef de ladite unité en novembre 2023. Madame Marie Chantal Thérèse Mfoula a ensuite rappelé les différents dossiers ayant fait l’objet d’un examen minutieux par le Comité Technique réunis du 22 au 24 novembre 2023, à savoir, (01) le projet de budget 2024 de l’unité de démarrage du CEREEAC, (02) la feuille de route de l’unité de démarrage, (03) le règlement intérieur du Conseil d’Administration du CEREEAC, (04), le règlement intérieur du Comité Technique du CEREEAC, (05) les Termes de Références des institutions focales nationales , (06) le manuel de finance et comptabilité du CEREEAC et (07) le manuel de passation des marchés du CEREEAC.

Evoquant l’importance des recommandations du Comité Technique, Madame la Commissaire a exhorté les participants au Conseil d’Administration à les approfondir.

 Le Représentant du ministre équato-guinéen de l’Energie, Monsieur Francisco Asumu Ondo Mikué a rappelé qu’en ratifiant le Traité révisé de la CEEAC, les Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Communauté avaient à l’idée la nécessité de mettre en valeur les ressources énergétiques de la Communauté et de promouvoir les énergies renouvelables dans le cadre de la politique de diversification des sources d’Energie. C’est ici que les assises actuelles du Conseil d’Administration revêtent leur importance.

Les travaux du Conseil d’Administration prendront fin aujourd’hui après l’élaboration des projets d’ordre du jour et de programme du Conseil des Ministres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here