Opération de régularisation des artisans miniers dans la Ngounié avec 775 cartes délivrées

0
216
Une vue des artisans miniers de la région

Lancée depuis le 16 octobre dernier dans le Moyen-Ogooué, l’opération de régularisation des artisans miniers se poursuit dans l’arrière-pays. Les équipes du Ministère  des Mines se sont  déployées dans la province de la Ngounié depuis le lundi 20 novembre dernier. Au cours de cette étape, un total de 775 cartes a été délivré aux artisans miniers, précisément à la date du mercredi 29 novembre  2023.

L’opération connait en effet  un fort engouement dans cette province du sud du pays. 775 artisans miniers se sont en effet vus délivrés des cartes d’experts par les équipes du Ministère des Mines. Ces documents leur permettront désormais d’exercer en toute légalité, tout en bénéficiant de l’accompagnement des pouvoirs publics.

Les artisans se composent aussi bien de jeunes, d’adultes, que de personnes âgées des deux sexes. En dépit de l’état difficile de la route, empêchant à certains endroits l’accès des véhicules, les techniciens du Ministère des Mines sont allées vers les populations dont certaines  ont effectué des kilomètres de marche pour répondre à cet appel à la régularisation.

“Les jeunes ayant abandonné leurs études  sont très motivés à  l’idée d’exploiter les mines artisanales, car c’est pour eux un nouveau moyen d’être autonomisés dans la société”, a confié  une  postulante.

Ces orpailleurs et autres  sont issus de différentes localités de la région, notamment, Etéké, Ovala, Massinga, Malinga, Ekebele, Mimongo, Yéno, en passant par Ikoye-Ikobe, sans oublier Mouila, le Chef-lieu de la province. Si 802  dossiers ont été enregistrés par les équipes dédiées, 27 ont été rejetés pour faute d’absence de documents administratifs requis, tels que les actes de naissance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here