OPAM, une rentrée sous le sceau de la dénonciation.

0
650
Guy Pierre Bitéghé présidant de l'Opam au centre lors de son intervention.

L’organisation Patronale des Média(OPAM) a effectué sa rentrée ce vendredi 16 octobre dans un hôtel de la place en présence de la quasi- totalité des représentants des média nationaux.

Dans son allocution Guy Pierre Biteghe le président de l’OPAM est revenu sur la relation tumultueuse qui existe désormais avec la Haute Autorité de La Communication. « Nous avons tous œuvrer pour la mise en place de cet organisme régulateur de la communication mais nous sommes surpris de la tournure que prennent les évènements avec les sanctions à l’endroit des confrères, et pourtant nous avons bien été associé à la couverture de la campagne des élections ; Ce que nous regrettons c’est que la sanction vienne avant la sensibilisation, nous ne disons pas le droit en leur place mais malheureusement nous voyons que depuis qu’ils sont là il y a plus de sanctions qu’avec le CNC dans un temps similaire » a martelé le président de l’OPAM.

En outre Guy Pierre Biteghe est revenu sur l’Etat de santé du président de la république Ali Bongo Ondimba « qui préoccupe toute la nation » ; Aussi a-t-il souhaité un prompte rétablissement a ce dernier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here