Ntoum : “2AC”, défendre les valeurs citoyennes et entrepreneuriales au côté du gouvernement.

0
436
Pierre Nsala Ondong, micro en main président de 2AC de Ntoum prononçant le discours.

Une nouvelle association dénommée Association Apport du citoyen (2AC) est née samedi 29 février dernier dans le premier arrondissement de la commune de Ntoum, (chef-lieu du département du Komo-Mondah), à l’effet de promouvoir les valeurs citoyennes et entrepreneuriales tout en appuyant l’action du gouvernement sur les plans civique, économique, socioculturel et politique.

Une vue des membres de l’association 2AC à la salle polyvalente de le femme à Ntoum.

Dans sa vision, l’association Apport du Citoyen “2AC” entend oeuvrer de manière efficace en impliquant toutes les filles et fils de la Nation dans la promotion des valeurs citoyennes et entrepreneuriales.

L’idée ici est d’épouser celle de John Fitzgerald  Kennedy  qui dit : “Et donc vous, mes compatriotes Américains, ne vous demander pas ce que votre pays peut faire pour vous, mais demander vous ce que vous pouvez faire pour votre pays”.

De ce point de vue, il s’agit d’ inciter les Gabonaises et Gabonais à adhérer dans les rangs de l’association afin que chacun apporte sa pierre à l’édifice Gabon, pour impulser une dynamique nouvelle sur les questions de  développement et préservation des valeurs républicaines.  C’est la maison provinciale de la Femme de l’Estuaire située à Ntoum qui a servi de cadre à l’Assemblée générale constitutive.

Le président de l’association Apport du citoyen “2AC”, Pierre Nsala Ondong a dévoilé les grandes lignes du projet dont il est le porteur, basé sur les valeurs essentielles à observer dans la vie de tous les jours. Il estime par exemple qu’il faut ramener la sérénité et un climat de confiance très utiles pour la paix et la cohésion sociale chers aux plus hautes autorités du pays et crucial a l’environnement des affaires, ceci  faisant allusion aux enlèvements supposés d’enfants qui ont secoué le pays le vendredi 24 janvier dernier.

Sur le plan de l’entreprenariat, il a révélé sa volonté de mettre un accent particulier sur les métiers aux potentiels ignorés (MPI),  que bon nombre considèrent encore comme étant des  petits métiers ou sous métiers.

Investi dans ses nouvelles fonctions par le citoyen président du bureau national, Pierre Nsala Ondong, le citoyen secrétaire général Moïse Ondo Teme, a procédé à son tour à l’installation des autres membres du bureau national, selon leurs responsabilités.

Dans l’ordre établi des installations des intéressés, le citoyen Adrien  Engone Békalé a pris ses fonctions  comme coordonnateur provincial de l’Estuaire.

A côté, ce sont les citoyens Mouckagni Moukaghi et Armand Nzamba Mounguengo qui ont été installés respectivement comme responsable pour les comptes des 1er et 2ème arrondissements de la commune de Ntoum, (dans la province de l’Estuaire).

Après le geste d’installations, ces deux citoyens ont été officiellement présentés par le citoyen secrétaire général adjoint, SGA, Fidèle Assoumou Ella qui lui est chargé  de la coordination des cellules.

Pour rappel, “2AC” est une structure citoyenne dont les idéaux pour le Gabon continuent de susciter l’engouement des compatriotes et comptes à l’heure présente une centaine des membres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here