L’union des socialistes partant pour les deux scrutins avenirs.

0
717
Moukagni Iwangou président de l'union des socialistes.

Le président du parti politique de l’opposition modéré, l’union des socialistes (US) a  l’ouverture du premier congrès extraordinaire dudit parti organisé le samedi 8 septembre  à Libreville, a annoncé leur participation aux deux échéances électorales prévues pour le mois d’octobre 2018 prochains.

«Je suis fier de cette décision qui nous honore. Et j’y adhère pleinement. Dans ce sens, nous allons montrer au monde, les dignes et illustres représentants que notre parti a décidé de choisir, pour porter haut nos couleurs et nos valeurs. Appelé à nous déterminer face à ces échéances, nous avons en toute conscience et librement décidé d’y prendre part», a déclaré  Dieudonné Moukagni Iwangou, président de l’US.

Selon ce dernier, la tenue de ce Congrès extraordinaire a également pour objectif de modifier les statuts de ce parti. Une manière sans doute d’anticiper à l’avenir d’éventuelles poursuites judiciaires de la part de ses membres comme cela a été le cas il y a quelques mois. «Nous devons retoucher nos statuts, notre pacte commun. Nous devons le relire attentivement, afin d’y inscrire les meilleures pratiques politiques qui ont cours dans le monde», a conclu le président de l’US.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here