Les paroles d’Ali Bongo Ondimba n’ont plus de valeurs ?

0
4964
Le Président de la République, Ali Bongo Ondimba

C’est ce que veut nous faire comprendre le comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à coronavirus(COPIL), que gère Nkoghe Bekale avec pour porte-parole le Dr Guy Patrick Obiang Ndong en négligeant avec la plus grande énergie les propos du président gabonais, comme si ce dernier était devenu un Président de nom. 
  
Pourtant, le président de la République avait bien invité dans son discours du 18 mars dernier les Gabonais en ces termes “J’en appelle donc solennellement à l’union et à la solidarité de la nation gabonaise dans son entièreté. Faisons taire nos divisions, nos contradictions. L’heure est au rassemblement ».

Malheureusement, ce rassemblement se fera avec un groupuscule de personne, j’allais des amis qui ont décidé de se retrouver comme d’habitude la preuve, c’est que dans ce comité il n’y a pas la présence de la société civile encore moins de la presse dont le rôle est de donner la bonne information. Comment donner cette bonne information si le rôle du journaliste se limite à des simples conférences de presse, pas d’équipement de protection, en lieu et place des partis politiques et quelques associations alors que le ce dernier est sur le terrain tous les jours pour faire son travail de collecte de l’information.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here