Le Gouvernement du Gabon et la FAO passent en revue leur plan de travail conjoint.

0
749
les deux parties examinant le plan de travail conjoint.

Reconduit au Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage, de la Pêche et de l’Alimentation à la suite du dernier remaniement ministériel du lundi 10 juin 2019 dernier, Biendi Maganga Moussavou a rencontré l’équipe de la Coordination sous régionale de l’organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’’Agriculture (FAO). Les deux parties ont saisi cette occasion pour s’accorder sur des questions d’intérêts commun de coopération entre le Gouvernement et la FAO.

Plusieurs projets en cours et en perspectives ont ainsi été passés en revue, notamment le projet sur le Recensement Général de l’Agriculture (RGA), dont le gouvernement souhaite la mise en œuvre imminente.

Le Recensement Général de l’Agriculture est un projet financé par la Banque mondiale, et mis en œuvre avec l’appui technique de la FAO. Cette initiative, vise à doter le Gabon de statistiques agricoles fiables et actualisées. Le lancement des opérations de collecte de données du RGA est prévu pour le 1e Aout prochain.

Les deux parties ont à cette occasion identifiés plusieurs activités dont l’organisation nécessite une bonne coordination et planification, il s’agit notamment de la tenue prochaine à Libreville du groupe de travail scientifique sur l’évaluation des principaux stocks halieutiques démersaux exploités au Gabon; de l’organisation de la prochaine commission nationale de la FAO ; de la tenue à Libreville de la 12e  Réunion del’Equipe multidisciplinairedu Bureau Sous-régionale de la FAO pour l’Afrique centrale et la préparation par la partie gabonaise de la prochaine Conférence Régionale de la FAO et des ministres Africains de l’Agriculture prévue se tenir en 2020 à Harare au Zimbabwe.

La FAO appui le développement de l’Agriculture au Gabon à travers un Cadre de Programmation Pays qui couvre la période 2017-2022. Le CPP a été préparé conjointement par le Gouvernement gabonais et la FAO, les parties prenantes nationales et les partenaires au Développement.

La Coopération entre la FAO et le Gouvernement du Gabon a débuté en 1979 avec la mise en œuvre d’un premier projet de coopération technique.

Depuis lors, cette coopération a été étendue à plusieurs autres domaines d’intervention tels que la pêche et l’aquaculture ; la gestion des terres et des eaux ; les forets ; les politiques agricoles ; la protection des plantes ; l’élevage ; le genre ; la jeunesse ; l’appui aux coopératives ; les nouvelles technologies de l’information et de la communication.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here