Le Gabon annonce son premier cas de Covid-19 : Le plus dur commence !

0
241

Depuis le 30 janvier, l’épidémie de grande envergure dénommée Covid-19 sévit dans le monde et a été déclarée par l’OMS urgence de santé publique de portée internationale. Le 11 mars 2019, eu égard à l’ampleur et au nombre de pays touchés, l’OMS l’a désormais qualifiée comme étant une pandémie avec plus de cas importés en Afrique.

À cet effet, les plus hautes autorités ont pris d’importantes mesures visant à renforcer la prévention contre l’importation du Covid-19, notamment par la mise en place d’un Comité de pilotage de veille sanitaire et de riposte contre le Coronavirus, le renforcement de la surveillance épidémiologique au niveau des principales portes d’entrée du pays et l’amélioration du plateau technique en matière de protection individuelle, de prise en charge et de laboratoire.

le 12 mars 2020, le Gouvernement déclare le premier cas de Covid-19 au Gabon.

En effet, il s’agit d’un compatriote âgé de 27 ans vivant au Gabon et ayant séjourné à Bordeaux en France.

À son arrivée à Libreville le 8 mars 2020, il a été thermo flashé et ne présentait aucun symptôme. Le lendemain se plaignant de toux, de maux de gorge et de gêne respiratoire, il a été admis à l’hôpital des instructions des Armées Omar Bongo Ondimba qui est l’un des centres de référence pour la prise en charge des cas de Covid-19. Aussitôt, les échantillons ont été prélevés sur le patient et envoyés au CIRMF qui est notre laboratoire de référence certifié OMS.

Les résultats obtenus ce jour, jeudi 12 mars 2020, sont positifs au Covid-19.

L’état de santé du patient s’améliore progressivement et l’identification des personnes contacts est en cours.

En conséquence, le Gouvernement invite la population à faire preuve de vigilance, à ne pas céder à la panique et à pratiquer les mesures d’hygiène recommandées.

Aussi, une notification formelle a-t-elle été faite à l’Organisation mondiale de la santé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here