Le FOA soutiendra les porteurs de projets.

0
740
Les membres du bureau du FOA.

Walter Allogho Ondo, le président du Forum d’opportunités d’Affaires (FOA), a au cours du lancement des activités officielles de cette plate-forme continentale «d’initiatives existantes durables» organisé le samedi 1er septembre 2018 dernier à Libreville, indiqué que celle-ci aura entre autres pour objectif principal de promouvoir et valoriser les opportunités d’Affaires dans les Etats membres, en soutenant les porteurs de projets. 

Parce que certains pays africains à l’exemple du Gabon sont en proie depuis quelques années à une crise économique, dont les effets ont conduit à un ralentissement considérable de l’activité économique dans les secteurs clés que sont l’industrie et le commerce, que le Forum d’opportunités d’Affaires (FOA) envisage de mettre à contribution son expertise, en s’investissant dans la promotion et la valorisation des opportunités d’affaires au sein des Etats membres.

Selon Walter Allogho Ondo, en dehors de la création d’un réseau d’hommes d’Affaires et des actions destinées à accroitre la signature de partenariats publics/privés à l’échelle internationale, le FOA aspire également à soutenir les porteurs de projets en leur offrant un encadrement technique, administratif et une visibilité continentale. «Pour ce faire, nous pensons que dans le cadre d’une collaboration étroite avec le FOA, les institutions telles que la BEAC, la BAD, la CDAO, la CEEAC et la CEMAC, sont susceptibles de servir de levier aux mécanismes de financement et d’accompagnements des dites initiatives génératrices d’emplois durable».

En effet, c’est sous l’effet de la politique initiée par le Chef de l’Etat qui consiste à mettre en avant la jeunesse que le FOA selon son président, c’est proposé d’être non seulement une force de proposition, mais aussi un soutient dans la matérialisation des engagements du président de la République en faveur de l’intégration régionale, la préservation de l’environnement, de l’économie gabonaise, la lutte contre le chômage et la promotion de l’égalité des chances.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here