10000 francs par conférence de presse à la présidence de la République.

0
1359
Une vue d'un billet de 10000 francs de la présidence de la République

L’année 2020 semble mal commencer à la présidence de la République avec la cellule de communication du conseiller spécial du président de la République et porte- parole de cette institution, Jessye Ella Ekogha. Ce dernier aurait décidé, avec la complicité des anciens, de continuer de donner 10000 francs CFA à chaque journaliste et cadreur qui prennent part à cet échange, alors qu’une autre source révèle que deux millions seraient verser à chaque séance avec les représentants des médias.

Dans cette forme de maltraitance des hommes et femmes de médias, seul Bilie By Nzé, porte- parole de la présidence de l’époque, reconnaissait la valeur du journaliste. Même Ike Ngouoni n’a pas été à la hauteur. Il disait à qui voulait l’entendre qu’il n’y avait pas d’argent jusqu’à son transfert à la prison centrale de Libreville, avant de reconnaître que ce n’était pas lui, et qu’en principe c’est cent mille francs CFA qu’il devait remettre à chaque journaliste au sortir de la conférence de presse, trop tard.

Finalement qui joue à ce jeu à la présidence de la République ? Pourquoi les auteurs ne vont pas rejoindre Ike Ngouoni à la maison d’arrêt de Libreville ? Jusqu’à quand la présidence va-t-elle accepter des voleurs alors que le scorpion est à la recherche des délinquants financiers qui ne rateraient pas la moindre occasion pour se sucrer sur le dos de la presse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here