Installation de la déléguée spéciale dans le premier arrondissement de la commune d’Akanda.

0
190

Suite à un communiqué du CTRI sur la nomination des délégués spéciaux au sein des différents arrondissements de Libreville, d’Owendo et d’Akanda, les installations sont effectives, notamment avec celle de Sergine Ndong Oyono.

En effet, la date du 9 février marque à jamais un tournant dans l’histoire politique nationale, plus particulièrement à l’hôtel de ville d’Akanda où a eu lieu la cérémonie d’installation de la déléguée de la transition. Une cérémonie qui a suscité éloges et ovations, car la mairie du Haut de Gué-Gué compte désormais à sa tête une jeune femme nommée Ndong Oyone en qualité de premier maire. Rappelons que Sergine n’est pas à son premier galop d’essai dans le domaine politique. Longtemps, elle a toujours exprimé le souci de voir un changement radical et réel du système politique de notre pays mis en place par le régime PDG. Son dynamisme s’est illustré dans les rangs du parti de l’Union nationale, où elle œuvra d’abord en tant qu’adjointe chargée de la communication, puis en tant que responsable des femmes

Hier conseiller de la présidente du Sénat, aujourd’hui sa lutte pour la liberté et le changement continue à la porter vers les hauteurs des institutions du pays. Et ce, à travers une confiance que lui a accordée le Gouvernement de la transition. Une confiance qui se matérialise par sa nomination à la tête de la mairie du premier arrondissement de la commune d’Akanda, afin d’y exprimer son savoir-faire et sa ténacité de femme engagée.

« Ce n’est plus moi qui vis, mais le Christ qui vit en moi », dit-elle en paraphrasant les saintes écritures pour remercier le Seigneur de ses bienfaits tout en lui demandant la sagesse nécessaire afin de mener à bien sa nouvelle mission.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here