Indignation face aux injures contres notre Chef d’Etat

0
1406
Patience Dabany, en colère contre le libérateur du Gabon

Mes  Chers  Compatriotes

Je vous écris pour exprimer ma profonde indignation face aux récentes déclarations de Madame Patience Dabany à l’encontre de notre chef de l’État, Brice Clotaire Oligui Nguema. Les injures publiques, les menaces et les accusations qu’elle a proférées sont inacceptables et irrespectueuses envers une personne investie de l’autorité publique.

 

En tant que citoyen engagé et attaché à la démocratie et au respect des institutions, je trouve essentiel de condamner fermement de tels comportements. Les attaques personnelles et diffamatoires ne contribuent en rien au débat public constructif et nuisent à la stabilité et à la cohésion de notre société.

 

J’invite donc les autorités compétentes à prendre les mesures nécessaires pour enquêter sur ces déclarations diffamatoires et, le cas échéant, à engager des poursuites conformément à la loi. Il est crucial de rappeler que nul ne peut se permettre de porter atteinte à la réputation, à l’intégrité et à la dignité d’une personne investie de l’autorité publique, quelles que soient les divergences politiques ou les désaccords que l’on puisse avoir, et surtout pas Madame Dabany dont tous les gabonais connaissent le parcours sulfureux.

 

Je vous remercie de votre attention à cette affaire et de votre engagement à préserver l’intégrité de nos institutions démocratiques.
Cordialement.

Par PETIT-LAMBERT OVONO ÉVALUATEUR CERTIFIÉ DES POLITIQUES PUBLIQUES PRÉSIDENT DE SOGEVAL

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here