Gratuité de l’eau et électricité à usage domestique : Le Gabon doit-il prendre exemple sur la Libye ?

0
381
L'eau une nécessité pour les populations

La Libye qui est un pays pétrolier comme le Gabon, présente des garanties sociales au profit du plus grand nombre. Même que les besoins primaires sont presque gratuits en Libye.

Pourtant en Libye, 95% de territoire est désertique, l’eau a toujours été un enjeu de vie et de mort. De ce fait, la découverte d’une vaste nappe souterraine sous le Sahara a conduit les autorités libyennes à imaginer un gigantesque projet de transfert d’eau pour alimenter les foyers libyens. Le traitement des eaux usées, a été aussi envisagé pour ne perdre aucune goute d’eau, toujours au bon profit du peuple libyen. Il en est de même pour l’électricité qui est gratuite en Libye. Car, il n’existerait pas des factures d’électricité. Si la Libye, un pays désertique arrive à subvenir gratuitement aux besoins en eaux, sans parler de l’électricité de sa population, qu’en est-il du Gabon ?

Le Gabon, est un pays avec 267 667 km2, arrosé de surcroit par un abondant réseau de cours d’eau qui couvre à son tour la quasi-totalité du territoire national, avec un grand bassin versant celui de l’Ogooué, qui domine ceux du fleuve côtier Nyanga et Komo, sans parler des lacs et des rivières. Comment comprendre, qu’il n’arrive pas à alimenter correctement les ménages en eaux potables. Même qu’il existe des quartiers où les riverains payent des factures d’eau alors qu’ils n’ont pas de pression d’eau dans les tuyaux au préalable, comme les habitants du quartier Awendje dans le 4e arrondissement de Libreville. Les ressources minières du Gabon ne suffisent elles pas pour financer une production de qualité.

Avec un système hydraulique obsolète, il serait de bon aloi que le Gabon prend exemple sur la Lybie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here